Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise
www.arenebi.com

Victoire contestée de Zoss : Le camp de Gouye Gui va introduire un recours


Victoire contestée de Zoss : Le camp de Gouye Gui va introduire un recours
Après avoir dicté sa loi à Gouye Gui à 2011, Zoss a une nouvelle fois remporté hier son duel face au lutteur de Guédiawaye. Mais le camp de Gouye conteste ce verdict en accusant Zoss d’avoir fait preuve d’anti jeu en cassant le doigt de son adversaire avant de se faire désigner vainqueur par décision médicale face à son vis-à-vis. Le manager de Gouye Gui, Palla Diop révèle qu’un recours sera introduit au niveau du Comité national de gestion de lutte pour casser le verdict. « Il est interdit de se saisir d’un doigt d’un lutteur. L’arbitre a fait une erreur. C’est un acte interdit. Zoss devait perdre », s’est insurgé le manager du lutteur de Mor Fadam.Organisé à Demba Diop et doté de la 3e édition du drapeau de la Radio Zik fm, cette confrontation a été organisée par Aziz Ndiaye production. Par Assane GAYE


1.Posté par newyork116 le 22/04/2014 02:43
Le cng les arbitres de la lutte son tous nul ya trop de conneries dans l'arenes.tous des nuls.le changement c'est maintenant Alioune sarr out est des nouveaux arbitre qualifie. chaque arbitre a son propre lutteur .il faut cherché des arbitre internationaux qui son neutre et qui apllique bien le règlement.

2.Posté par zoss le 22/04/2014 11:52 (depuis mobile)
C''est du n''importe koi,zoss il n''y à rien faire du malle c''est la lutte y''a tout de dans

3.Posté par Roland de Lomé le 22/04/2014 12:00
C'est vrai qu'il y a prise de doigts dans ce combat; mais le fautif c'est bien Gouye Gui qui a volontairement accepté cette blessure sinon, il n'avait qu'à retirer ou du moins tenter de retirer ses doigts. mais il a laissé faire tout comme il avait quelque chose à gagner à travers cette inaction. Zoss a mérité sa victoire quelle que soit la manière et meme si nous sommes restés sur notre soif. L'honnêteté recommande qu'on reconnaisse à Zoss cette victoire. Mieu, les textes n'interdisent pas les prises de doigts. le reste c'est de l'intoxication sinon nous avons toujours assistés aux prises des doigts lors des combats. Le camp de Gouye Gui doit revoir la preparation physique du lutteur et surtout chercher les causes de cette malhuereuse situation ailleurs.

4.Posté par fans zoss le 22/04/2014 13:31
dagaye sopp do nit

5.Posté par Muhammad le 22/04/2014 13:35
@Roland de Lomé : Vous avez tout dit . Dans tous les combats qui se sont déroulés , on voit les lutteurs se tortiller les doigts . Quand le lutteur sans que ses doigts sont en danger , il retire son bras à l'aide d'un coup sur son adversaire . Pourquoi Gouye Gui n'avait pas réagit ainsi ? peut être parce qu'il se sentait rien à cause des produits dopants qu'il utilise .

6.Posté par seekna bah le 22/04/2014 13:59 (depuis mobile)
oó c pas vré xeewtoze lammba ka no feewi

7.Posté par Katy le 22/04/2014 14:29
Comme c'est le cas en Lutte Africaine, il est temps de mettre en
place une codification prenant en compte la dimension culturelle,
sportive, mais aussi l'intégrité physique des lutteurs. Les luttes
traditionnelles sont diverses en Afrique. La victoire et les
interdits chez les Balantes n'ont rien à voir avec les règles
retenues chez les Samo, les Diolas, les Toucouleurs, les Wé, les
Baoulés, les Sérères, etc ... Heureusement, il y a eu trois
personnes (Badji, N'Long et Rubio) pour harmoniser toutes ces formes
de lutte et aboutir à une codification reconnue par la Fédération
Internationale. Il suffirait de rappeler ces trois spécialistes pour
leur demander de concocter un règlement à la fois moderne et
synthétisant la dimension spécifique à la lutte avec frappe dans
notre pays pour qu'enfin, la majorité des problèmes que véhicule ce
style de lutte Sénégalais, soit cernée. Sinon, la lutte avec
frappe, sport de combat traditionnel et moderne, pouvant
s'exporter .... ce n'est pas pour demain !!!

8.Posté par kawman le 22/04/2014 14:31
Lambj si yakhou la dieum. on se rappel vers les années 98 et 2000 quand les lutteur partais a l'immigration tellement c'etais dure pour eux je me rappelle j'ai croisé baboye et son grand frère en Italie on habité dans une même ville a bergamo Leffe il travaillé comme tout le monde pr gagné leur vie modou modou. est d'autre lutteur comme ndiaga diop mansour diop ext...,bientôt sera leur tour c'est lutteur direction Europe ou Amérique sa commence dejas.

9.Posté par moussa niang le 22/04/2014 16:59
Il faut arreter cette polemik insensée a mon avis !! ZOSS na rien fait d'irrégulier, les doigts sont l'une des parties les plus fragiles pour un lutteur. Il ne faut pas laisser l'adversaire en faire ce kil veut !!
Si il lui avait mis le pied sur les doigts ce serait différent mais pour ce combat on a vu deux lutteurs se tripoter les doigts et l'un dentre eux a crier à la blessure. Ca aurait tres bien pu etre ZOSS ki se blesse aux doigts et la aurait-on aussi accusé GOUYE GUI de tricherie????
Ils étaient à chances égales lors de l'accrochage et l'un a été négligent voila tout !! Sinon pr un éventuel recours, comment prouver ke lun avait une mauvaise intention alors ke tous les deux se tenaient par les doigts??




Cliquez ici pour toutes les news en bref



Recherche sur arenebi







Toute l'actu ci Lambji Lutte Sénégalaise chaque jour, des exclusivités sur Balla Gaye 2, Modou LO, Gris Bordeaux, Eumeu Séne, Bombardier, Ama Baldé, Papa Sow, Yekini etc. Restez informé en suivant LUTTETV.COM