Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise
www.arenebi.com

YÉKINI SUR SON DÉPART DE L'ARÈNE «C'était long et périlleux mais j'y suis parvenu»

Yékini a rangé son nguimb. Il a annoncé la nouvelle lors de sa conférence de presse hier vers 16h dans un hôtel de la place. Toutefois, il a tenu à préciser que ses défaites n'ont pas précipité son départ. Selon lui, le moment de raccrocher est arrivé.


YÉKINI SUR SON DÉPART DE L'ARÈNE  «C'était long et périlleux mais j'y suis parvenu»
C'est officiel. Yékini a quitté l'arène. Il l'a annoncé hier lors de sa conférence de presse dans un hôtel de la place. A la question de savoir ce qui l’a marqué dans l'arène, il a répondu ceci : «Aujourd'hui, c'est le jour qui m'a le plus marqué. Je suis un Sérère à Ndakaru et je souhaite que le prochain champion de l'arène soit un Sérère. Je souhaite qu'il fasse mieux que moi». Evoquant les motifs de son départ, l'ancien Roi des arènes renseigne que «mon départ n'est pas précipité. L'heure d'arrêter a sonné. Que ce soit une victoire ou une défaite, le fait est qu'on en a discuté et pris cette décision. D'ailleurs, je le voulais depuis longtemps». L'ancien chef de file de l'écurie Ndakaru a tenu à préciser qu'il ne part pas «à cause des défaites. Ce n'est pas parce que Balla Gaye 2 et Lac de Guiers 2 m'ont battu que j'ai décidé d'arrêter la lutte. Je devais arrêter. Si tout lutteur qui enregistre un revers devait partir, je serais seul dans l'arène. J'ai disputé beaucoup de combats. Je savais qu'il serait difficile de lutter pendant toute sa carrière sans enregistrer de défaite. J'ai vaincu mes aînés et mes jeunes frères m'ont battu. Quand le moment est venu, j'ai discuté avec la base, mon entourage avant de prendre la décision de décrocher. C'est difficile pour certains supporters mais avec le temps, ils comprendront».
Abordant son avenir, Yakhya Diop se veut clair. «Je ne vais pas créer une écurie. Je suis l'écurie Ndakaru. Si je quitte l'arène, ce n'est pas à cause d'un problème de santé. J'ai fait 24 ans dans la lutte, c'est suffisant. Des lutteurs ont quitté l'écurie Ndakaru mais cela ne change pas grand-chose. La preuve, mon dernier combat je l'ai préparé avec Yékini Jr qui n'est plus à Ndakaru. Katy Diop l'a dit. On vient avec son talent et on est juste encadré pour évoluer. Après 24 ans de carrière, on ne peut pas raccrocher sans remercier les encadreurs et proches collaborateurs. Un champion comme Katy Diop ne doit plus rien à la lutte vu qu'il a formé des champions comme Tapha Guèye et moi». Mais, le protégé de Katy Diop renseigne qu'il ne tourne pas le dos à la lutte. Avec sa structure Faata Productions, il se tourne vers l'organisation des combats de lutte simple mais aussi avec frappe. D'ailleurs, il rassure qu'il ne va pas quitter sans offrir aux nombreux fans une journée mémorable. C'est pour cette raison qu'il a fait savoir ceci : «On ne peut pas partir sans organiser un jubilé. On va y travailler, élaborer un plan quinquennal qui prendra en compte toutes nos activités en vue».

                                                                                                                                     Aïssatou FAYE NIANG     
     Sunu Lamb n° 3228 du 18 octobre 2016



Cliquez ici pour toutes les news en bref



Recherche sur arenebi







Toute l'actu ci Lambji Lutte Sénégalaise chaque jour, des exclusivités sur Balla Gaye 2, Modou LO, Gris Bordeaux, Eumeu Séne, Bombardier, Ama Baldé, Papa Sow, Yekini etc. Restez informé en suivant LUTTETV.COM