www.arenebi.com

Dimanche 23 Novembre 2014
HTML Online Editor Sample

[Contribution] Giresse: 13 millions CFA par mois pour le foot, ça grince des dents chez les amateurs de lutte

 Byblos
Dimanche 13 Janvier 2013

Notez
13 millions par mois c'était déjà le salaire de Amara pour dire que ce n'est pas une nouveauté. Ensuite la priorité accordée au football s'explique aussi parce que c'est un sport collectif : un combat de lutte mobilise 2 combattants, la ou le match de foot en mobilise entré 28 et 46. Par ailleurś si on parle des infrastructures, le pays met le foot et la lutte au même niveau parce que les stades servent aux deux. Plusieurs contributions sur ce site ont appelé les lutteurs à faire de la lutte olympique pour faire de Sénégal la Jamaïque de la lutté mais ces athlètes veulent simplement amasser des millions vite gagnés et en 2 combats par an et contre un adversaire choisi soi même. Cette formule est encouragée par des journalistes et communicateurs traditionnels qui y voient le moyen d'être sollicités et retribueś ce qui pourrait ne plus être le cas dans un championnat. La lutte à besoin de se formaliser et de devenir un sport : tous les sports ont des compétitions régulières qui opposent tous les acteurs et dont sortent des champions régionaux, nationaux. Le seul trophée digne de reconnaissance dans ce pays est le moins considéré est le drapeau du chef de l'Etat. Alors comment payer un coach à 13 millions, comment planifier une participation olympique si les lutteurs eux mêmes n'ont pas cette ambition ?