Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise


​10ÈME JOURNÉE ADRIEN SENGHOR, HIER Mamady Ndiaye, comme ils l'aiment !


Rédigé le Lundi 26 Janvier 2015 à 22:54 | Lu 1143 commentaire(s)



​10ÈME JOURNÉE ADRIEN SENGHOR, HIER Mamady Ndiaye, comme ils l'aiment !

 
La 10ème journée de l'arène Adrien Senghor, organisée hier par le patron de Sarr Productions, a été remportée haut la main par Mamady Ndiaye qui a sorti le grand jeu. C'est son deuxième trophée sur les lieux, après celui du 28 décembre dernier.
 
Quand Mamady Ndiaye est dans une grande forme, il est tout simplement intenable. Cela, les 56 lutteurs qui ont effectué le déplacement hier à Adrien Senghor l'ont appris à leurs dépens. Sarr Productions a enregistré deux lutteurs de plus que lors de la dernière journée où Alpha Samb avait vu 54 lutteurs nouer leurs nguimb. Et parmi eux, de véritables champions comme Mamady Ndiaye, Malal Ndiaye, Thiaka Faye, Nicolas Ngor Diouf, entre autres. Mais, même avec ce nombre assez élevé, un record pour le moment à Adrien Senghor, les nombreux amateurs n'ont pas senti le temps passer. Tellement Faya Mbodj et Babou Faye ont illuminé l'arène de leur très belle animation.
 
 Dans l'enceinte, il fallait montrer beaucoup plus pour espérer passer et faire partie du carré d'as. Ici, pour le compte des  demi-finales, Mamady Ndiaye prend le meilleur sur Malal Ndiaye. Ce combat aux allures de finale a été très disputé par deux lutteurs qui en voulaient. Mais le fils de Robert était trop fort pour le leader de Yeumbeul Mbollo. Ce dernier, d'abord mis en difficulté par un nodiou, a voulu forcer. Mais il sera victime d'un mboot d'enfer qui le met littéralement à terre. Dans l'autre demi- finale, c'est Nicolas Ngor Diouf qui a battu Bounama Fall d'un crochet extérieur imparable. Et, pour le 55ème et dernier combat de la journée, le suspense n'aura duré que quelques secondes avant que le frère d'Ablaye Ndiaye ne s'impose sans trop forcer devant le coéquipier de Général Waly Faye.

Sur les 600.000, Mamady Ndiaye rentre avec 360.000, Nicolas avec 180.000 pendant que Malal et Bounama gagnaient chacun 30.000 FCFA. Samedi prochain, les amateurs de lutte seront encore servis avec une mise d'un million.
Abou NDOUR

Sunu Lamb n° 2710 du 26 janvier 2015-01-26
 






Facebook
Twitter