Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise


[ Actualité ] ÂGE DE LA RETRAITE, GESTION COLLÉGIALE, INNOVATIONS... Matar Bâ dévoile les grands projets du nouveau CNG


Rédigé le Jeudi 29 Octobre 2020 à 18:50 | Lu 374 fois | 0 commentaire(s)



Lors de l'audience qu'il a accordée, hier mercredi à Sunu Lamb, Matar Bâ a évoqué les grands axes de la mission de la prochaine équipe dirigeante de la lutte. Sunu Lamb a écrit dans sa livraison d'hier, mercredi, que le ministre des Sports a déjà son président. On a aussi écrit que Matar Bâ consulte pour pouvoir choisir l'équipe qui va accompagner le nouveau président dans sa mission. Ce que le ministre a confirmé à Sunu Lamb, lors de l'audience d'hier.
En effet, Matar Bâ affirme qu'il a trouvé le futur président du CNG depuis déjà deux à trois mois. Il a fait savoir qu'il avait fait ses consultations, dans son domicile privé ou par téléphone.

L'âge de la retraite des lutteurs sera remanié

Sunu Lamb avait également informé que l'âge de la retraite des lutteurs va être revu. L'on disait, à ce titre, qu'il va passer de 45 à 48 ans. Le patron du sport sénégalais a confirmé cette information. À ce propos, le maire de Fatick affirme que l'âge de la retraite sera revu.
Mais il a précisé qu'il ne sait pas encore, s'il sera fixé à 48 ans ou pas. Selon lui, d'ailleurs, les spécialistes de la santé de la prochaine équipe auront la latitude d'apprécier cette question pour prendre la décision nécessaire.
Dans les débats, le maire de Fatick a aussi laissé entendre qu'il y aura beaucoup d'innovations. Il a fait savoir qu'une commission de lutte olympique sera mise en place, qu'elle sera bien étoffée et aura des missions très claires et précises. Ce, pour faire en sorte que cette discipline sportive rayonne dans le but ultime de réaliser de très grandes performances dans des compétitions internationales. Les innovations annoncées, dit-il, ce sera en direction surtout des prochains Jeux olympiques de la Jeunesse (JOJ), qui se tiendront au Sénégal, en 2021.
Une équipe avec toutes les composantes L'autre information de taille, c'est que le ministre des Sports souhaiterait qu'on ait une équipe collégiale au CNG.
C'est la raison pour laquelle, nous confie-t-il, il y auratoutes les composantes de lalutte dans la prochaine équipe. Matar Bâ a insisté sur le fait que l'État aura l'œil sur tout ce qu'il se passerait au CNG.
Ainsi, il annonce le renforcement des commissions permanentes, avoue que d'autres peuvent être créées avec pleins pouvoirs pour un meilleur développement de la lutte.


Abdoulaye DEMBÉLÉ
Sunu Lamb 4430 du 29 octobre 2020




Dans la même rubrique :
< >









Partager ce site


Facebook
Twitter