Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise


[ Actualité ] AMA BALDÉ / MOD' LÔ UN COMBAT , MOULT INCERTITUDES


Rédigé le Mardi 24 Mars 2020 à 14:00 | Lu 249 fois | 0 commentaire(s)


La tenue du prochain choc royal, devant opposer Modou Lô (Rock Énergie) et Ama Baldé (Falaye Baldé), le 26 juillet 2020, est coincée par une foultitude d'incertitudes.


Libération de Luc Nicolaï, un flou total
Au lendemain de la matérialisation du combat Ama Baldé / Modou Lô, Luc Nico­laï a été cueilli pour purger le reste de sa peine à la MAC (Maison d'arrêt et de correction) de Saint-Louis. Depuis cette incarcération, la question de la libération de Luc Nicolaï occupe tous les débats dans l'arène. L'entourage et les conseils juridiques du Golden boy de l'arène sont en train de tout faire pour qu'il puisse re­couvrer sa liberté dans le but de retrouver sa famille et continuer à organiser des combats.

Un contrat jusqu'en fin juillet 2020
Le contrat qui lie la struc­ture Luc Nicolaï au lutteur Ama Baldé doit prendre fin à la fin de la saison, soit le 31 juillet 2020. C'est du moins ce que Jules Baldé nous avait confié. Le grand- frère de Ama Baldé, par ail­leurs coach principal de l'écurie Falaye Baldé, avait même fait dans la menace. Ainsi, il déclarait que si le contrat arrivait à son terme, ils ne seraient plus liés par un quelconque engage­ment. Même si dans l'arène tout se négocie, le camp de Seuleu bou Ndaw pourrait causer des complications au promoteur.

Le Roi Mod'Lô perce- vra-t-il son avance ?
L'on n'est pas dans tous les secrets de Modou Lô et de son ami Luc Nicolaï. Donc, on ne peut pas être catégo­rique en disant que le Roi des arènes n'a pas encore reçu un acompte sur ca­chet. Seulement, officielle­ment, le Roc des Parcelles Assainies n'a reçu aucun kopeck concernant son combat contre Ama Baldé. C'est d'ailleurs pourquoi, le Roi n'est pas pleinement dans la préparation. Par contre, Ama Baldé, qui a empoché 25 millions FCFA d'avance sur cachet, se pré­pare comme si le combat se tiendra effectivement le 26 juillet 2020.

La Covid-19, autre ambiguïté
Le coronavirus est une autre grosse incertitude.
Car, ce Covid-19 qui a blo­qué la tenue des combats continue de dicter sa loi. Jusque-là, personne ne sait quand est-ce cette pandé­mie qui a terrassé tout le monde entier sera terrassé. Donc, on ne le souhaite pas, mais si le Coronavirus per­siste, aucun combat ne pour­rait se tenir cette saison. Le choc royal y compris.


SUNULAMB












Partager ce site


Facebook
Twitter