Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise

[ Actualité ] BALLA GAYE 2 / BOY NIANG, AMA/ MOD’LO DEUX DERBYS , DEUX RÉGLEMENTS DE COMPTES


Rédigé le Samedi 9 Novembre 2019 à 12:36 | Lu 500 commentaire(s)




«Grands contre Petits»

Ça sent les «Grands contre Pe­tits» dans l'arène. Certains té­nors n'ont plus rien à prouver. L'on parle surtout de ceux qui ont eu la chance d'être ou d'avoir été Rois des arènes. Us sont dans une logique de ten­dre la perche aux jeunes es­poirs qui ont quelque peu fait leurs preuves.
C'est dans ce sens que Modou Lô est prêt à affronter Ama Baldé. L'actuel Roi des arènes est d'ailleurs le premier cham­pion qui a exprimé publique­ment le vœu de croiser le fer avec Ama Baldé. Il l'a fait au moment où de grands obser­vateurs estiment qu'il doit évi­ter des adversaires dangereux, histoire de rester assez long­temps au trône. Cela veut dire que l'enfant chéri des Parcelles Assainies veut que le passage de témoins, de VIP à espoirs aux dents pointues, se fasse cette saison. D'ailleurs, le duel Ama Baldé / Modou Lô est celui qui polarise le plus d'at­tention en ce moment. 

Selon toute vraisemblance, Bal la Gaye 2 est le second VIP qui veut tendre la perche à Boy Niang 2. Le seul bémol avec le Lion de Guédiawaye, c'est qu'il n'a pas exprimé publiquement qu'il désire affronter celui qui a infligé, à son jeune frère Sa Thiès, la deuxième défaite de sa carrière. Seulement, le seul fait que des promoteurs dé­marchent Balla Gaye 2 pour en découdre avec Thiapathioli de Pikine suffît pour dire qu'il veut suivre Modou Lô dans sa vo­lonté de donner le coup d'envoi de la période des «Grands contre Petits».


Il faut tout de même reconnaitre que c'est Lac 2 qui a tracé la voie. Le Puncheur du Walo a accepté de s'expliquer avec Papa Sow de Fass (12 avril 2012) et Boy Niang 2 de l'école éponyme (13 juillet 2019). Seulement, le Puma de Fass et l'héritier de De Gaulle n'ont pas pu sâisir cette belle oppor­tunité. Iis ont tous été freinés par le Puncheur du Walo.

Deux derbys et deux règlements de comptes

L'opposition entre Balla Gaye 2 et Boy Niang 2 serait aussi un derby entre Pikine et Guédia- waye. De tels derbys ont tout le temps cristallisé toutes les* passions. Les plus grands exemples de derbys entre Pi­kine et Guédiawaye ont été Tyson / Balla Gaye 2 (le 31 juillet 2011), Baboye / Balla Gaye 2 (1er août 2010), Eumeu Sène / Balla Gaye 2 par deux fois (8 février 2009 et 5 avril 2015), Lac 21 Eumeu Sène par deux fois (28 février 2010 et 8 avril 20012), etc. De telles confrontations avaient fait cou­ler beaucoup d'encre et de sa­live. Concernant 1a dernière génération, l'on a vécu des derbys entre Sa Thiès / Boy Niang 2 (11 mars 2018) et Gouye Gui / Boy Niang 2 (5 mars 2017).
Entre Parcelles Assainies et Pi- kine aussi, l'arène a vécu de très chauds derbys entre Eumeu Sène et Modou Lô à deux reprises (31 janvier 2014 et 28 juillet 2019), Garga Mbossé t Boy Niang 2 (13 mars 2016) et Zoss / Ama Baldé (4 avril 2015).


Razzia de Boy Niang 2 à Guédiawaye

Concernant les règlements de comptes, l'on sait tous que Boy Niang 2 a fait une razzia à Guédiawaye, * avant d'être stoppé par Lac de Guiers 2, le 13 juillet dernier. En effet, l'hé­ritier de De Gaulle a terrassé six espoirs de Guédiawaye : Mbiss, Less 2, Akon (tous pen­sionnaires de l'école Balla Gaye), Gouye Gui, Sa Cadior 2 (sociétaires de l'école Mor Fadam) et Sa Thiès (école Double Less). Avant même de croiser Sa Thiès, Boy Niang 2 attaquait le Lion de Guédia­waye en sous-estimant même son talent. Balla Gaye 2 a une fois répondu à Boy Niang 2 en égratignant son père, De Gaulle, qu'il qualifiait de petit champion. Sinon, le Lion de Guédiawaye a toujours refusé de répondre aux provocations du champion de Pikine. C'est donc certain que l'éventuel duel entre Balla Gaye 2 et Boy Niang 2 serait de véritables rè­glements de comptes.

Malgré sa dernière défaite face au Puncheur du Walo, Thiapa- thioli ne perd pas espoir. Des promoteurs démarchent son combat contre Balla Gaye 2. Si cet affrontement est ficelé, il sers placé sous l'angle de rè­glements de comptes.

Abdoulaye DEMBÉLÉ
SUNU LAMB 09/11/2019














Partager ce site

Facebook
Twitter