Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise


[ Actualité ] BALLA GAYE 2 ET SA THIÈS " Parcours différents des héritiers de Double Less "


Rédigé le Mercredi 25 Mars 2020 à 11:17 | Lu 251 fois | 0 commentaire(s)


Héritiers de Double Less, Balla Gaye 2 (Balla Gaye) et son frère Sa Thiès (Double Less) n'ont pas connu le même parcours depuis leurs débuts dans l'arène.


[ Actualité ] BALLA GAYE 2 ET SA THIÈS " Parcours différents des héritiers de Double Less "

Balla Gaye 2 impressionne et détrône Yékini à 26 ans
Balla Gaye 2 a honoré son père. Le Lion de Guédiawaye a réussi à devenir Roi des arènes, à l'âge de 26 ans. Le leader de l'école Balla Gaye a démarré sa carrière contre Samba Laobé (2 janvier 2005.) Après cette fructueuse sortie, il a dominé Dame Kandji (16 janvier 2005), Papa Sow (5 février 2005), Boulon (17 avril 2005), Marne Goor Diouf (19 juin 2005) et Saloum Saloum (10 juillet 2005). Le compère de Less 2 a enregistré sa première dé­faite face à Issa Pouye (12 mars 2006).
Donc, c'est après 6 victoires qu'il a pris du plomb dans l'aile. Sans trop perdre du temps, le partenaire de Elton s'est attaqué à Bathie Séras qu'il a battu (10 juin 2006). Il a ainsi poursuivi son chemin pour épingler, lors du CLAF de Gaston Mbengue, Boy Sèye (30 juillet 2006), Coly Faye (4 février 2007), Ousmane Diop (13 mai 2007), Issa Pouye (29 juillet 2007), Mbaye Diouf (9 décembre 2007). Après cet élogieux parcours, le cham­pion de Golf a baissé pavillon devant Eumeu Sène (8 février 2009). Il s'est encore vite rectifié en terrassant Tyson Jr (4 mai 2008) et Tapha Guèye (3 mai 2009).
La belle publicité de Balla Gaye 2, c'est qu'il a remporté ses grand rendez-vous. Ainsi, après sa cuisante défaite face à Eumeu Sène, le premier hé­ritier de Double Less a pris le dessus sur Modou Lô (21 mars 2010), Balla Bèye 2 (1er août 2010) et Tyson (31 juil­let 2011). Mieux, Balla Gaye 2 a infligé à Yékini ta pre­mière défaite de sa carrière (le 22 avril 2012), pour deve­nir Roi des arènes, à 26 ans. Après deux saisons d'exil suite è ses deux grosses dé­ceptions face à Bombardier (8 juin 2014) et Eumeu Sène (5 avril 2015), Balla Gaye 2 a réussi son come-back en fai­sant mordre la poussière à Gris Bordeaux (31 mars 2018) et Modou Lô (13 jan­vier 2019).

Sa Thiès brille mais rate ses grands rendez-vous
Quant à Sa Thiès, il n'est pas encore Roi des arènes. C'est le 22 février 2009 qu'il a fait son entrée dans l'arène, en prenant le meilleur sur Boy Diouf. Ensuite, le Volcan de Double Less a fait une grande et longue razzia en terrassant
successivement Bombardier
3r (20 juin 2009), Wouly Wouliwaat (26 juillet 2009), Boy Ngaye (9 janvier 2010), Nécko Rël (11 avril 2010), Zarco (25 avril 2011), Boy Sèye (15 juillet 2011), Ton­nerre (4 avril 2012), Moussa Dioum (8 juillet 2012).
Après avoir signé ces 9 suc­cès d'affilée, le jeune frère de Balla Gaye 2 a été stoppé net par Malick Niang de Yoff (1er mai 2013). Sa Thiès a vite sorti la tête de l'eau en ga­gnant, le 27 avril 2014, son combat contre Jordan de Xam Sa Cossan (à l'époque à Boul Faalé) .
.Sa Thiès a, par la suite, confirmé sa belle santé face à Lac Rose de Fass (31 mai 2015), Siteu de Lansar (31 juillet 2016) et Ness de Lan­sar (9 avril 2017). Attendu par son monde pour accéder à la cour des VIP, Sa Thiès a perdu face à Boy Niang 2(11 mars 2018).
Pour le moment, Sa Thiès n'a pas réussi le parcours de son grand-frère Balla Gaye 2. Tou­tefois, si le Volcan de Double Less réussit à se relancer, il pourrait être une menace sé­rieuse pour le Roi des arènes ou les autres VIP qui brillent au sommet de l'arène.

SUNULAMB

 

 


 












Partager ce site


Facebook
Twitter