Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise


[ Actualité ] BALLA GAYE 2 SE VEUT PLUS CLAIR : «Prêt contre Boy Niang 2»


Rédigé le Jeudi 12 Décembre 2019 à 12:24 | Lu 383 fois | 0 commentaire(s)


Balla Gaye 2 ne joue pas à cache-cache, affirmant être prêt à en décou­dre avec Boy Niang 2. Le Lion de Guédiawaye n'écarte pas Bombardier, Tapha Tine et Gris Bordeaux.


[ Actualité ] BALLA GAYE 2 SE VEUT PLUS CLAIR : «Prêt contre Boy Niang 2»

Modou Mbaye a changé le for­mat de l'émission Bantamba de la 2Stv. Mardi, l'héritier de Bécaye Mbaye a invité Balla Gaye 2 qu'il a trouvé chez l'an­cien promoteur Aziz Ndiaye, aux Mamelles. Lors de cet en­tretien, le fils de Double Less a été clair au sujet de son combat contre Thiapathioli.

«La lutte m'a beaucoup donné. Aujourd'hui, c'est à mon tour de lui rendre la pareille. C'est la raison pour laquelle je ne fais plus de fixation sur des adversaires. Tout combat que les amateurs plébiscitent pour que l'arène explose, je suis prêt à le disputer. Comme les Sénégalais veulent mon combat contre Boy Niang 2, je suis prêt à l'affronter. Donc, si un promoteur me tend une avance sur cachet tout de suite, je vais la prendre et en découdre avec lui», rassure le frère de Sa Thiès, tout en dou­ceur avec une certaine poli­tesse.

Le choix d'Eumeu Série est sans fondement
L'ancien Roi des arènes ne s'est pas limité à Boy Niang 2. Il a également laissé enten­dre ceci : «Je suis prêt à croi­ser le fer avec Gris Bordeaux, Bombardier, Tapha Tine ou Modou Lô. Je n'ai pas de pro­blème là-dessus».
Concernant le choix d'Eumeu Sène de ne plus se croiser, le double bourreau de Modou Lô de dire : C'est son choix, je n 'y peux rien du tout. Seulement, je trouve que c'est une décision sans grand fon­dement Je sais que dans l'arène, tu peux en découdre avec un même adversaire plu­sieurs fois si, bien entendu, c'est un combat qui est ré­clamé par les férus de lutte. C'est regrettable quand même, parce que ce serait in­téressant d'affronter encore Eumeu Sène».

Abdoulaye DEMBÉLÉ
sunu lamb


 





Dans la même rubrique :
< >










Partager ce site

Facebook
Twitter