Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise


[ Actualité ] BOY NIANG 2 lou mouy sett ? Beuteum ci BALLA GAYE 2 rek leu nekkeu


Rédigé le Jeudi 19 Mars 2020 à 11:39 | Lu 412 fois | 0 commentaire(s)


Un tel combat peut permettre à Boy Niang 2 d'étoffer son palmarès, mais également de tou­cher un important cachet. Balla Gaye 2 est une icône dans l'arène. Tous les lut­teurs souhaiter l'affronter».


[ Actualité ] BOY NIANG 2 lou mouy sett ? Beuteum ci BALLA GAYE 2 rek leu nekkeu
MAME LESS, COACH PARCELLES MBOLLO
«L’aspect fmancier n’est pas à occulter»

«Le combat Balla Gaye 2 / Boy Niang 2 rentre dans le cadre des grands contre pe­tits. Il est normal que BN2 souhaite croiser BG2. Le Lion de Guédiawaye avait fait de même avec Yékini et Tyson. Balla disait que Yékini n'était pas son roi. Boy Niang 2 ne fait que lui rendre la mon­naie. C'est un combat presti­gieux pour Boy Niang 2. Une victoire peut l'amener très loin. Il gagnera le respect des VIP. Ce combat peut aussi permettre au fils de De Gaulle d'amasser une grande cagnotte. L'aspect financier n'est pas à occulter».

 ZALE BÂ, MANAGER
«Ils souhaitent tous af­fronter Balla Gaye 2»

«Boy Niang 2 n'a rien à per­dre contre Balia Gaye 2. Une victoire va l'amener au som­met. Alors qu'une défaite l'enverrait droit face à Ama Baldé. Boy Niang 2 a le droit de défier Balla Gaye 2. Un tel combat peut permettre à Boy Niang 2 d'étoffer son palmarès, mais également de tou­cher un important cachet. Balla Gaye 2 est une icône dans l'arène. Tous les lut­teurs souhaiter l'affronter».

MAX MBARGANE, MANAGER
«Boy Niang 2 a déjà une notoriété»

«Boy Niang 2 a déjà une no­toriété, il est connu de par­tout. Il a déjà prouvé qu'il est un champion. Il ne défie pas le Lion de Guédiawaye pour avoir un nom. La réalité de l'arène veut que les petits s'affrontent entre eux d'abord avant de croiser leurs grands. Boy Niang 2 s'est déjà frotté aux lutteurs de sa catégorie. Maintenant, il est normal qu'il veuille se mesu­rer à Balla Gaye 2 qui l'a de­vancé dans l'arène. Le fils de Double Less a déjà affronté les combattants de sa géné­ration, ses grands en la per­sonne de Yékini, Tyson et Bombardier. Il lui reste donc à donner une chance à ses jeunes frères. Concernant l'aspect financier, tous les lutteurs demandent de gros cachets».

SUNULAMB
 

 

 












Partager ce site


Facebook
Twitter