Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise


[ Actualité ] BUREAU EXÉCUTIF DU CNG Bira Sène confirmé président


Rédigé le Samedi 7 Novembre 2020 à 10:44 | Lu 855 fois | 0 commentaire(s)


Hier jeudi, le ministre des Sports, Matar Bâ, a dévoilé les nouveaux hommes de la structure dirigeante de la lutte. Bira Sène a été confirmé président du CNG, en remplacement du Dr Alioune Sarr.


23 membres composent le bureau du CNG, en plus de 12 conseillers et 23 personnes ressources, soit un total de 58 personnes pour gérer la lutte.
 
Des hommes d'Alioune Sarr en force
Le ministre des Sports s'est inscrit dans la continuité. Il a laissé Alioune Sarr et quelques-uns de ses proches, aller se reposer. Mais Matar Bâ a conservé certains collaborateurs de M. Sarr. Il s'agit du président Bira Sène. Président du Comité régional de Gestion (CRG) de la lutte de Kaolack, Bira était aussi très proche d'Alioune Sarr. D'ailleurs, il était le président du Collectif des présidents de CRG du Sénégal.
Babacar Thioune reste à son poste de la commission d'organisation. Depuis 1994, Thioune gère cette commission. Manga 2, qui était conseiller d'Alioune Sarr, reste en poste. Seulement, cette fois-ci, il a un portefeuille. Il est le 2ème vice-président chargé de la lutte sans frappe. Khaiifa Sow reste à la Direction technique nationale (DTN). On lui a ajouté un nouveau rôle de coordonnateur des arbitres. Le fils de l'arbitre Khaiifa Sow, Maguette Sow, est officialisé aussi au poste d'adjoint du directeur administratif, Ndiamé Diop. Celui-ci reste également dans le Bureau exécutif en tant qu'agent de l'État. Le président de la commission juridique, Me Cheikh Amadou Ndiaye, déjà membre du CNG, va occuper le même poste que lors du dernier mandat de deux ans d'Alioune Sarr.
 
Nouvelles entrées : Adama Bop, Isabelle, Issa Ndiaye, Aziz Guèye...
Il y a eu de nouvelles entrées dans la structure dirigeante de la lutte : le 1er vice-président, chargé de la lutte traditionnelle avec frappe, Meïssa Ndiaye ; la 3ème vice-présidente chargée de la lutte olympique, Isabelle Sambou ; le 4ème vice-président chargé des finances, Aziz Guèye ;  le 5ème vice-président chargé du marketing et de la communication, Issa Ndiaye ; le trésorier général, Abdoulaye Fall ; le porte-parole Adama Bop, avec comme adjoint Abdou Lahad Ndiaye ; le président de la commission médicale, Dr Thierno Abasse Kâ ; le président de la commission règlements et discipline, Souleymane Boun Daouda Diop ; et le président de la commission des Sages, Moustapha Guèye (Fass).
 
12 conseillers : Gaston, PAF, Diagne Diécko...
Bira Sène et ses ouailles auront 12 conseillers. Ces derniers sont tous issus du monde de la lutte : Salif Mbengue dit Gaston, Yékini, Pape Abdou Fall, Doudou Diagne Diécko, Ousmane Ndiaye, Mamadou Dièye Sène, Babacar Seck, Abdou Aziz Mbaye, Moussa Ndour, Abdou Cogna Ndoye et Mademba Gningue dit Malick Gningue.
 
Tyson, Kéba Kanté, Nass zappés
L'on pensait que Tyson allait occuper un nouveau poste. Mieux, on s'attendait à ce qu'il reste conseiller. Mais l'ancien leader de Boul Faalé ne figure pas dans la liste de la nouvelle structure gouvernante de la lutte. Que s'est-il passé entre lui et Matar Bâ ? A-t-il décidé de ne pas figurer dans le nouveau CNG ? Difficile à dire. Rappelons aussi qu'il avait adressé une lettre au ministre des Sports lui disant qu'il n'est intéressé que par des postes moins administratifs.
Il y a eu aussi trois personnalités qui avaient déclaré leurs candidatures : Lamine Ndiongue dit Joe Technique, Kéba Kanté et Nass. Le premier nommé est choisi parmi les personnes ressources. Les deux autres ont été ignorés par le patron du sport sénégalais.
 
Trois femmes à l'honneur
Trois femmes ont fait leur entrée dans l'équipe de Bira Sène. Il s'agit de la Lionne de la banlieue, Ndèye Ndiaye Tyson. La promotrice est nommée à la commission chargée du marketing et de la communication, en tant qu'adjointe d'Issa Ndiaye. La dame Isabelle Sambou est la 3ème vice-présidente chargée de la lutte olympique. La dame Evelyne Diatta, professeur d'éducation physique et sportive au lycée Djignabo de Ziguinchor est choisie parmi les 23 personnes ressources.

Par Abdoulaye DEMBÉLÉ
Sunu Lamb n° 4436 du - novembre 2020












Partager ce site


Facebook
Twitter