Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise


[ Actualité ] COVID-19 : ÉLAN DE SOLIDARITÉ POUR ÉRADIQUER LA PANDÉMIE LES VIP TARDENT Å DEGAINER


Rédigé le Mardi 7 Avril 2020 à 14:55 | Lu 503 fois | 0 commentaire(s)



Dans le cadre de l'élan de solidarité lancé par l'État du Sénégal pour lutter contre le Covid-19, la réaction des lutteurs en activité tarde, contrairement à leurs col¬lègues du football. Si le CNG a réagi lors d'un téléthon sur la TFM, l'Association des Sages de la lutte promet d'apporter sa contribution à hauteur de 500.000 FCFA, ce mardi.


Balla Gaye 2, Mod'Lô, Eumeu Série... vont-ils cas- quer fort ?

Depuis le lancement de l'élan de solidarité nationale par l'État du Sénégal dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, les réactions fusent de toutes parts. Que ça soit dans les sec¬teurs administratif, public et privé. Chacun cherche à sa manière à appor¬ter son soutien à l'État pour faire face à cette pandémie. Certains offrent de l'argent li¬quide, d'autres font des chèques ou donnent des sou¬tiens en nature.
Dans cet effort de guerre, les sportifs, surtout les footballeurs professionnels qui jouent dans les grands championnats euro¬péens, sont en vue contraire¬ment aux lutteurs qui tardent à réagir. Sadio Mané est le pre¬mier sportif sénégalais à avoir répondu à l'appel en donnant à I Etat du Sénégal une enveloppe de 30.000.000 FCFA. Papis Demba Cissé et tout dernière¬ment Krépin Diatta ont fait des gestes.
Les VIP tardent à réagir. Connus pour les sommes faramineuses qu'ils empochent lors des galas de lutte hyper médiatisés, les lutteurs sénégalais sont très at¬tendus dans cette lutte contre le Covid-19. Que ça soit Bail a Gaye 2, Bombardier, Tapha Tine, Modou Lô, Eumeu Sène ou encore Boy Niang 2, aucun de ces ténors de l'arène n'a jusque-là fait un geste dans le cadre de cette lutte. Ces lut¬teurs qui drainent beaucoup d'admirateurs au Sénégal sont très attendus dans le contexte actuel où leurs collègues foot-balleurs leur ont montré la voie.
Si l'instance dirigeante de la lutte avait montré sa générosité et sa solidarité en donnant 500.000 FCFA au ministère des Sports lors du téléthon organisé par la TFM, ceux qui nouent le nguimb tardent à réagir et dif¬ficile de savoir le pourquoi. «Personnellement, j'avais ap¬pelé tous les membres de la fa¬mille de la lutte pour qu'on puisse faire ensemble un geste mais j'avoue que je n'avais pas appelé Gris Bordeaux et j'avais saisi Ndiamé Diop, le secrétaire général du CNG, pour qu’il es-saie de voir comment le join¬dre», a expliqué le président Thiemo Kâ , que nous avons Joint hier par téléphone.

Les Sages de la lutte débloquent 500.000FCFA

L'Association des Sages de la lutte du Sénégal, regroupant d'anciens lutteurs dont Mousta- pha Guèye qui est leur prési­dent, ne compte pas être en reste. Boy Kaïré, le porte-parole de ladite association que nous avons joint hier, a déclaré qu'une somme de 500.000
FCFA a déjà été collectée. «Nous avons débloqué une somme de 500.000 FCFA et le président Moustapha Guèye a eu à échanger dans ce sens avec le ministre des Sports, Matar Ba, pour essayer de voir comment lui remettre cette somme. Nous sommes des pa­triotes et face à cette situation, nous ne devons pas rester les
bras croisés. Aujourd'hui (lundi 06 avril), Moustapha Guèye doit discuter à nouveau avec le mi­nistre des Sports pour voir si nous devons aller ensemble avec lui (au ministre des sports) pour remettre la somme au mi­nistre des Finances. Mais, ce qui est sûr, demain (aujourd'hui) l'enveloppe de 500.000 FCFA qui constitue l'appui de notre association dans cet élan de so­lidarité sera donnée aux autori­tés», a expliqué Boy Kaïré.
Pour le moment, les généreux sportifs continuent de répondre favorablement à l'appel du pré­sident de la république sauf les lutteurs en activité qui, certai­nement, réagiront très prochai­nement.


SUNULAMB
 












Partager ce site


Facebook
Twitter