Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise

[ Actualité - ENTRETIEN ] AMA SUR LES 80 MILLIONS DE LUC «JE NE SERAI PAS L'AGNEAU DU SACRIFICE »


Rédigé le Lundi 18 Novembre 2019 à 12:01 | Lu 447 commentaire(s)


Au devant de l’ actualité de la lutte, Ama Baldé est sorti de son mutisme, samedi, à l'occasion du baptême de Balla Gaye 2. Le fils de Falaye Baldé a justifié son rejet des 80 millions proposés par Luc Nicolaï. Non sans apporter des éclaircissements sur son refus, de dernière minute, d'en découdre avec Tapha Tine.


 
 
«Je ne vais pas ac­cepter n'importe quoi»
 
«Je fais un coucou à tous mes inconditionnels et leur dis que je suis zen et en plein dans mes entraînements. À ceux qui font pression sur moi pour que je prenne le cachet de 80 mil­lions proposés, je leur dis que je ne ferai pas n'importe quoi. Je ne serai pas l'agneau du sa­crifice, jamais je ne serai la victime expiatoire de per­sonne. J'ai la bénédiction de mes parents et cela me protège contre toutes mauvaises intentions. Je suis tranquille et reste à l'écoute de mon grand frère Jules Baldé qui gère tout».
 
«Je ne vais pas parler de Mod'Lô, parce que...»
 
«En ce moment, parler de Mod'Lô n'est pas opportun, car il n'est pas mon adversaire. Le jour où notre combat sera fi­celé, je parlerai volontiers de lui, mais pas en ce moment. C'est un grand champion qui a eu la chance d'être Roi des arènes, je le félicite. Je ne vais me mettre à parler de lui tout le temps, ce n'est pas le bon moment».
 
«Je me concentre sur mes entraînements»
 
«Actuellement, je me concen­tre sur mes entraînements et mon hygiène de vie, c'est le plus important. Ce sont les médias et les inconditionnels qui se donnent la peine de glo­ser sur mon avenir dans l'arène. Comme toujours, je m'entraîne comme un forcené, je me repose bien et je mange bien, donc je suis bien dans ma peau. Ceux qui doivent s'occuper de mon combat sont là-dessus et je vais me plier à leur volonté. Je me plie totale­ment à la volonté de mon staff technique».
 
«Je ne redoute pas une nouvelle saison blanche»
 
«Je ne m'inquiète pas du tout, actuellement tous les ténors sont menacés d'une saison blanche. Que je sache, aucun combat de VIP n'est engagé pour le moment. En tant que sportif passionné de compéti­tion, je n'ai pas bien vécu ma saison blanche. Mais en tant qu'humain, cela ne m'a posé aucun souci, car je parviens à résoudre mes problèmes. Je n'ai jamais tendu la main à personne pour solliciter la moindre aide. Ceux qui pen­sent que je suis dans le besoin ont tout faux. On ne va pas ac­cepter n'importe quoi, pour disputer certains combats, il faut avoir les moyens nécessaires. Je ne redoute pas une nouvelle saison blanche, je n'obtiendrai que ce Dieu me donne. Si on me propose un cachet décent et logique, je le prends et je descends dans l'enceinte. A défaut. Je resterai dans mon coin pour poursuivre mes entraînements».
 
«Je referai face avec Tapha Tine quand...»
 
«En ce qui concerne l'histoire du combat avorté contre Tapha Tine, c'est simple à compren­dre. Le combat était sur le point d'être ficelé, mais nous avons jugé que ce duel n'était pas à l'ordre du jour, parce que depuis que j'ai battu Tapha Tine, j'ai enchaîné avec des victoires. Tapha Tine s'est éga­lement bien ressaisi après cette défaite. Si entretemps, j'avais subi une défaite, notre combat serait logique, mais ce n'est pas le cas. Quand j'aurais fini de réaliser mon rêve
 
 
(Ndlr : Devenir Roi des arènes), je vais croiser à nou­veau Tapha Tine. Ce combat reverra le jour tôt ou tard. Que tout se passe dans les règles de l'art, c'est mieux».
 
«Je tends la main à Bombardier»
 
«Contrairement à ce que dit tout le monde, on n'a jamais démarché mon combat contre Gris Bordeaux ou Bombardier. Mon duel contre le Fassois était réclamé par les ama­teurs, mais jamais un promo­teur n'a saisi mon staff pour un éventuel combat contre Gris Bordeaux. Je tends la main à Bombardier, parce qu'un com­bat contre lui serait historique, car il a tout fait dans l'arène S'il me tendait la perche, je le croiserai sans problème. Main­tenant, on croise les doigts pour voir ce 4ue l'avenir va nous réserver».

Papa Mamadou MBOUP
sunu lamb

 
 












Partager ce site

Facebook
Twitter