Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise


[ Actualité ] EUMEU, AMA ET BOY NIANG EN NGUIMB Pikine va-t-il rééditer l'exploit de 2018 ?


Rédigé le Mercredi 22 Juillet 2020 à 20:33 | Lu 225 fois | 0 commentaire(s)


La saison 2020-2021 verra tous les VIP de Pikine nouer le nguimb pour disputer des combats les uns plus importants que les autres.



 Trois combats de survie, dont un royal disputé par Ama Baldé face à Modou Lô, vont rythmer la vie des amateurs de lutteurs de la banlieue pikinoise.
 
Eumeu Sène-Bombardier : se remettre sur la voie royale
Des doutes persistent sur l'officialisation du combat Eumeu Sène-Bombardier. Mais, peut-être bien que Gaston Mbengue va organiser ce duel entre les leaders de Tyshinger et de Mbour Bombardier. Juste après avoir gagné le titre de Roi des arènes, Eumeu Sène l'a perdu un an après, face à Modou Lô. Alors, l'objectif d'Eumeu Sène sera de récidiver l'exploit devant le B52 afin de se remettre sur la voie qui le mène vers le détenteur de la couronne.
 
Face au Roi Modou Lô, Ama pour imiter Tyson et Eumeu
Pour la première fois de sa carrière. Ama Baldé va disputer un combat royal. Et le fils de Falaye Baldé aura à cœur de battre le Roc des Parcelles pour devenir le 3ème lutteur Roi des arènes à Pikine, après Mohamed Ndaw Tyson et Eumeu Sène. Mais, ce ne sera pas donné face à un Modou Lô très jaloux de son titre et qui a l'ambition de le garder le plus longtemps possible.
 
Boy Niang 2 : sortir du labyrinthe Tapha Tine pour lorgner la couronne
Comme tous les lutteurs de l'arène, Boy Niang 2 se crée les conditions d'occuper la chaise royale dont rêvent tous les athlètes au nguimb. Voilà comment, après avoir échoué devant Lac 2, le fils de De Gaulle compte marcher sur un autre VIP, Tapha Tine en l'occurrence, pour accéder au Roi des arènes. Mais le Géant du Baol a déjà annoncé la couleur en lui faisant comprendre qu'il va tomber, quoi qu'il fasse.
 
3 victoires en 3 combats de VIP : comme en 2018 ?
Comme ce qui se dessine en 2020-2021, la banlieue pikinoise avait réussi à lancer tous ses ténors dans l'arène, en 2018. Et, tous étaient parvenus à remporter leurs duels respectifs. Premier à descendre dans l'arène, le 17 février 2018 Ama Baldé battait sans forcer Papa Sow, alors pensionnaire de l'écurie Fass. Ensuite, il sera imité par Boy Niang 2 qui, le 11 mars 2018 piégeait et dominait Sa Thiès dans un duel de haute facture. Enfin arriva le combat royal qui voyait Eumeu Sène détrôner Bombardier, au stade Léopold Sédar Senghor. C'était le 28 juillet de la même année.
Abou NDOUR
RECORD n° 0773 du 22 juillet 2020












Partager ce site


Facebook
Twitter