Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise


[ Actualité ] GASTON MBENGUE S' ÉNERVE ET DÉCLARE : «J'ai duré plus que Alioune Sarr dans l'arène»


Rédigé le Mardi 17 Mars 2020 à 12:05 | Lu 373 fois | 0 commentaire(s)


Il y a trop d'hypocrites dans l'arène Que tous les acteurs de la lutte s'entendent. D'aucuns affirment qu'Alioune Sarr a duré à la tête du CNG et qu'à ce titre, il doit quitter. Moi, qui vous . parle,, j'ai duré plus qu'Alioune Sarr. Depuis 1992, je suis dans l'arène. Alioune Sarr et le CNG sont arrivés en 1994.


[ Actualité ] GASTON MBENGUE S'  ÉNERVE ET  DÉCLARE  : «J'ai duré plus que Alioune Sarr dans l'arène»

«Les arbitres doi­vent être solidaires avec le CNG»
«Ce que les arbitres ont fait, ce n'est pas élégant. Ils sont tous couvés par Alioune Sarr. Lorsqu'ils ont commencé à of­ficier en tant qu'arbitres, c'est sous la gestion de Alioune Sarr. Ils doivent être solidaires avec le président du CNG. La solida­rité est très importante dans toute chose. Même dans le gouvernement, on parle de so­lidarité gouvernementale. Tout le monde sait que l'arène est en crise. Ce que les gens étaient capables de faire bien avant, ils ne le peuvent plus aujourd'hui. Je reconnais ma part de responsabilité dans la situation actuelle de la lutte. Même si je ne l'ai pas fait in­tentionnellement. J'avais eu beaucoup de sponsors. C'est eux qui m'avaient amené à payer à des lutteurs des prix inimaginables. Je m'en suis rendu compte après».
 
«J'ai duré plus que Alioune Sarr dans l'arène»

«Il y a trop d'hypocrites dans l'arène Que tous les acteurs de la lutte s'entendent. D'aucuns affirment qu'Alioune Sarr a duré à la tête du CNG et qu'à ce titre, il doit quitter. Moi, qui vous . parle,, j'ai duré plus qu'Alioune Sarr. Depuis 1992, je suis dans l'arène. Alioune Sarr et le CNG sont arrivés en 1994. Alioune Sarr est honnête. Je suis sûr que s'il quitte le CNG, la lutte risque de connaître des problèmes à n'en plus finir. Pis, je crains même que les acteurs de la lutte se retrouvent devant la Police et les Brigades de recherches pour régler leurs problèmes. Les gens pensent que le CNG a beaucoup d'argent alors que tel n'est pas le cas. Je ne parle pas pour défendre Alioune Sarr. Mais en connaissance de cause. Il faut qu'on se respecte ! Il y a beaucoup d'acteurs qui n'ont rien foutu dans la lutte et qui, à cause des réseaux sociaux, disent du n'importe quoi sur le CNG».

«Ce n'est pas le CNG qui a sanctionné les arbitres»
 
«Tyson ’a été suspendu 5 ans. Il n’avait pas fait de bruit. Il était resté dans son coin jusqu'à ce qu'on l'ait gracié pour reprendre ses activités.. Les arbitres sont censés res­pecter le règlement. S'ils ne le font, qui d'autre va respecter le règlement. Ce n'est pas le CNG qui a sanctionné les (quatre) arbitres. C'est plutôt la Com­mission règlement et discipline * (CRD) qui les ont sanctionnés. S'ils ne sont pas satisfaits de leur sanction, qu'ils interjettent appel. Pourquoi ils refusent de le fafire ? Ils se prennent pour qui pour refuser de faire appel ?»
Leurs revendications peuvent être légitimes. Mais la lutte n'a pas d'argent. Qu'ils (les arbi­tres) n'entendent pas des mil­lions FCFA dans l'arène pour espérer y gagner afin de construire leur maison et régler tous leurs problèmes. Ce n'est- pas ça».

«Heureusement que Matar Ba a ia tête sur les épaules»

«Le ministre des Sports a confié une mission à Alioune Sarr. À la fin de chaque fin de saison, le fait un rapport d'activités qu'il remet à l'autorité ministérielle compétente. Personne ne peut le harceler pour que le CNG partq. S'il faut tout le temps exiger le départ de quelqu'un pour avoir gain de cause, aucune autorité ne peut durer à la tête d'une structure. Personne ne fait l'unanimité. Il y a même des gens qui exigent le départ du président de la République. Il y a des personnes malintentionnées qui ne veulent pas des bonnes personnes et eherckent à les enterrer. Heureusement que le ministre des Sports a la tête sur les épaules. Il est assez responsable. Il faut qu'on soit raisonnable».

Sensibilisation sur le Covid-19
 
 
«C'est le lieu de lancer un appel pour endiguer la propa­gation de cette épidémie du coronavirus. Que les Sénéga­lais respectent les règles d'hy­giène. Que tout le monde respecte les recommandations des spécialistes de la santé. Nous prions afin que Dieu, le Tout Puissant, nous épargne de cette maladie et fasse en sorte que nous ayons un esprit posi­tif».
 
SUNULAMB
 


 

 
 







Facebook
Twitter