Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise


[ Actualité ] GRIS, TAPHA TINE, BOMBARDIER, SA THIÉS, ELTON... Ces 10 lutteurs menacés d’une 2 ème saison blanche d’affilée


Rédigé le Samedi 21 Mars 2020 à 11:35 | Lu 313 fois | 0 commentaire(s)



Cette saison est presque perdue pour plusieurs lutteurs. Ils sont nombreux à avoir perdu espoir de trouver un combat d'ici la fin de la saison. Mais le pire est que 10 pugilistes risquent une deuxième saison blanche de suite.


La saison 2019-2020 devrait prendre fin le 31 juillet. On est au mois de mars et aucun combat n'est prévu d'ici mi-avril à cause du coronavirus. Si la propagation de cette maladie est endiguée à date, il restera quatre mois avant la fin de cette campagne. Et durant ces quatre mois, il faut enlever le mois de Ramadan qui est prévu en avril-mai.

Durant cette courte période, 10 pugilistes luttent pour éviter une deuxième saison blanche de suite. 10 guerriers qui n'avaient pas lutté depuis la saison 2017-2018. Ces 10 combattants en question sont : Modou Anta (Thiès Mboilo), Tapha Tine (Baol Mboilo), Bombardier (Mbour Bombardier), Gris Bordeaux (Fass), Sa Thiès (Double Less), Forza (Fass), Elton (Balla Gaye), Gouye Gui (Mor Fadam), Yékini Jr (Door Waar) et Amanekh (Lébougui).

Yékini Jr, Bombardier, Gris Bordeaux, Sa Thiès et Elton ont perdu leur dernier combat. En plus d'être sous la menace d'une deuxième Raison sabbatique, Yékini Jr, Bombardier et Gris Bordeaux ont également mordu la poussière lors de leur dernière sortie. Yékini Jr avait baissé pavillon devant Tapha Tine (Baol Mbollo), le 1er janvier 2018, Bombardier avait perdu la couronne de Roi des arènes face à Eumeu Sène (Tay Shinger) le 28 juillet 2018, Gris Bordeaux avait été défait par Balla Gaye (Balla Gaye), le 31 mars 2018, Sa Thiès a courbé l'échine contre Boy Niang 2 (Boy Niang) le 11 mars 2018 alors qu'Elton a été vaincu par Reug Reug (Thia-roye-sur-Mer) le 31 mars 2018.

Forza, Gouye Gui, Tapha Tine, Amanekh et Modou Anta sur une victoire

Ils risquent une deuxième campagne de suite sans nouer leur nguimb, mais cette situation n'est pas causée par de mauvaises performances. En effet, Forza, Gouye Gui, Tapha Tine, Amanekh et Modou Anta sont tous menacés, mais ont également tous remporté leur dernier combat. Le Fassois s'était imposé contre Abdou Diouf (Walo) le 24 février 2018, Gouye Gui avait renversé Siteu (Lansar) le 29 avril 2018, Tapha Tine avait humilié Yékini Jr le 1er janvier 2018, Amanekh avait pris le dessus sur Boy Baol (Olympique de Ngor) le 1* janvier 2018 pendant que Modou Anta dominait Baye Mandione (Thlaroye Guëm Sa Bopp) le 10 février 2018.

SUNULAMB















Partager ce site


Facebook
Twitter