Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise


[ Actualité ] Le VENDREDI 31 JUILLET 2020 LA SAISON 2019-2020 EST TERMINÉE


Rédigé le Dimanche 2 Août 2020 à 16:10 | Lu 167 fois | 0 commentaire(s)


La saison 2019-2020 ferme ses portes ce vendredi. Un exercice sportif mal vécu par toutes les composantes de la lutte, à cause de la pandémie de Covid-19 qui a suspendu les activités depuis le samedi 14 mars 2020. Coup de balai sur la saison sportive 2019-2020.


C'est le dimanche 24 novembre 2019 que le promoteur Serigne Modou Niang a ouvert les portes de l'arène. Le boss de Mouniang Productions avait organisé, au stadium Iba Mar Diop, le combat qui avait permis à BMW (Bada Dione) d'écraser Petit Baboye (Xam Sa Cossan). Les amateurs ont dégusté des combats pendant 28 journées, entre Dakar et l'intérieur du pays.
L'arène a été quelque peu animée par de nouvelles recrues chez les promoteurs. Il s'agit de Khadim Samb, Mbaye Yékini, Mouhamed Diop, Boubacar Diop avec Ame Events, Baba Diaw, Ouzin Productions, etc. Chacune de ces structures a pesé de tout son poids pour offrir aux férus de lutte de belles oppositions. Chez les anciens, on a enregistré la présence d'Assane Ndiaye, Fallou Ndiaye, Mamadou Dièye Sène, Bamba Faye, Djiby Ndiaye, entre autres. Au niveau des régions, l'intenable Sidy Diakhaté de Thiès a tenu, son rang.
Mod'Lô / Ama et Papa Sow / Siteu à l'eau
L'épidémie de coronavirus a tout chamboulé. Les puristes attendaient avec une certaine passion les chocs Modou Lô / Ama Baldé et Papa Sow / Siteu. Si la tenue du combat royal était indécise, le duel entre le Puma de Jambars Wrestling et le Phénomène de Lansar était bien dans les cordes. Pape Abdou Fall avait déjà régularisé ce combat au CNG. Et c'est à deux semaines de l'affrontement que le Président Macky Sall a suspendu toutes les manifestations populaires, voire sportives. Le monde de la lutte était resté très penaud, à cause de ce coup de massue.
Union de prières pour terrasser Covid-19
Donc, on peut dire que c'est le samedi 14 mars 2020 que les passionnés de la lutte ont été privés de combats. Ce jour-là, il y a eu deux journées des espoirs. Serigne Modou Niang, qui avait ouvert le bal de la saison, était au stade municipal de Bargny pour tenir le combat Bour Sine 2 (Dieuf Soga Nèck) / Dix Mille Problèmes (Raam Daan).
À Saint-Louis, Boy Gueth Ndar a organisé, au stade Mawade Wade, l'affrontement entre Boy Hydrobase (Thiaroye Cap-Vert) et Bolo 2 (Louga).
Après cette sombre et décevante saison 2019-2020, celle de 2020-2021 s'annonce bien. Toutes les composantes de la lutte doivent donc respecter les mesures barrière et prier afin que le coronavirus, un ennemi commun, soit terrassé à jamais.
Abdoulaye DEMBÉLÉ
Sunu Lamb n° 4356 du 30 juillet 2020




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Septembre 2020 - 18:27 [ VIDÉO ] LE CHOC DES POIDS LOURDS EN BOXE










Partager ce site


Facebook
Twitter