Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise
Arenebi.com : Actualité d
Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise


[ Actualité ] OUVERTURE DE LA SAISON DE LUTTE Youssou Ndour interpelle Macky Sall


Rédigé le Jeudi 26 Novembre 2020 à 12:37 | Lu 730 fois | 0 commentaire(s)


Samedi soir, Youssou Ndour a offert aux téléspectateurs de la TFM, un spectacle avec l'ensemble de son orchestre, le Roi du Mbalakh a saisi l'occasion pour plaider pour la reprise des combats de lutte.


[ Actualité ]  OUVERTURE DE LA SAISON DE LUTTE Youssou Ndour interpelle Macky Sall
Youssou Ndour est un vrai avocat de la lutte. L'artiste planétaire défend souvent l'arène. Il a plusieurs fois lancé un appel pour inviter les entreprises, surtout nationales, à accompagner la lutte. Aussi, notre Youssou Ndour national a constamment défendu les bienfaits du pay-per-view (paiement à la séance). Mieux, il organise indirectement des combats pour permettre à certains lutteurs de vivre de leur métier. Le deuxième combat Balla Gaye 2 / Eumeu Sène, livré en avril 2015, porte la signature de GFM-Entertainment, dont il est le grand boss sans vouloir le montrer. Le combat Reug Reug / Gouye Gui sera également organisé par Sénégal Entertainment Group (SEG), un label qui appartient à son groupe de presse.
Youssou Ndour ne se limite pas à ça pour manifester son ardent soutien à ce «Sport de chez nous». Ainsi, samedi dernier, lors d'un concert diffusé en direct sur la TFM, l'artiste sénégalais le plus célèbre a encore repris sa toge d'avocat. Il avait fait un plaidoyer pour le démarrage des combats de lutte.
Youssou Ndour a en effet directement interpellé le président de la République, Macky Sall. Youssou l'invite à donner le feu vert pour la reprise des activités sportives, notamment les compétitions de lutte. Conscient de l'existence de la pandémie de la Covid-19, l'ami intime du percussionniste, Mbaye Dièye Faye, préconise que l'on puisse respecter le protocole sanitaire. Ce, dans le but ultime d'éviter la propagation de la maladie qui ne cesse de faire des dégâts et qui continue d'angoisser tout le monde.
Abdoulaye DEMBÉLÉ
Sunu Lamb n° 4451 du 24 novembre 2020












Partager ce site


Facebook
Twitter