Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise

[ Actualité ] PAPA SOW / SITEU FINALISÉ PAF décroche le premier choc


Rédigé le Mardi 22 Octobre 2019 à 12:59 | Lu 395 commentaire(s)



L 'arène tient son premier grand combat de la saison 2019-2020. Après le fiasco du duel Ama Baldé (Falaye Baldé) / Tapha Tine (Baol Mbollo), Pape Abdou Fall a fina¬lisé, hier lundi, le combat de rêve entre Papa Sow (Fass) et Siteu (Lansar).


[ Actualité ] PAPA SOW / SITEU FINALISÉ  PAF décroche le premier choc
C'est maintenant officiel ! Le combat Siteu / Papa Sow a été ficelé. L'information est tom­bée dans la matinée d'hier lundi, vers 11 heures. Pape Abdou Fall a trouvé un terrain d'entente avec les encadre­ments de Siteu et Papa Sow. Le combat est maintenant fi­nalisé en respectant toutes les procédures administratives entre les différentes parties. Le contrat a été lu et approuvé par les encadrements des lut­teurs.
Aux environs de 15 heures, toutes les parties concernées se sont retrouvées dans les bureaux de Pape Abdou Fall, sur la VDN, pour encaisser les avances sur cachet. Tout a été clair et net. La première affiche de la saison 2019-2020 est of­ficialisée. Le contrat qui lie toutes les trois parties a été administrativement et juridi­quement verrouillé. Ce, en at­tendant de déposer les papiers au CNG.
Papa Sow et Siteu vont s'af­fronter dans les mois à venir. Un choc sportivement très in­téressant. Ils sont deux lut­teurs qui ont une capacité de mobilisation exceptionnelle. Sportivement, ils sont dans le creux de la vague. Pendant des semaines, cette confrontation était démarchée par d'autres promoteurs. En effet, Dièye Productions était dans le coup. Le promoteur Fallou Ndiaye aussi.


Les discussions butaient sur un problème de cachet. Le staff d« Siteu voulait un cachet de 45 millions FCFA. Papa Sow et son staff réclamaient plus de 30 millions FCFA. Les pourpar­lers ont été ralentis par le der- nier combat en MMA (Mixed martial arts) de Siteu, aux États-Unis. Après avoir réussi avec brio sa deuxième sortie en MMA, le Tarkinda en ^îef avait donné le feu vert à son staff de redémarrer les discus­sions avec les promoteurs. Fi­nalement, le président de l'Association des promoteurs, Pape Abdou Fall, a remporté la palme devant ses deux autres camarades promoteurs.

PAF a financièrement convaincu les deux camps. Le montant du cachet n'est pas encore dévoilé. Mais il est sûr et certain que ce bailleur a casqué fort pour mettre ce combat dans sa poche. Dans un entretien publié dans la li­vraison d'hier de Sunu Lamb, Papa Sow indiquait : «mon combat contre Siteu n'a rien a envier aux affiches qui tour nent autour de 100 millions FCFA. Donc, on doit nécessai­rement avoir un cachet inté­ressant. Je sais ce que je vaux. J'al réclamé un prix abordable Je ne ferai jamais de la suren­chère. Mon objectif a toujours été d'aider les promoteurs à gagner dans leurs investisse­ments. Je veux juste lutter. Cette situation ne va pas me pousser à faire n 'importe quoi».

Les négociations se sont accé­lérées ces derniers jours. PAF Productions a géré le dossier dans la discrétion. En effet, après l'échec du combat Ama Baldé / Tapha Tme, le promo­teur a changé de stratégie. Une opération qui a porté'ses fruits. Cette affiche était plé­biscitée avec insistance par les amateurs. Le Puma de Fass et le Phénomène de Lansar vont se croiser cette saison.

PAF Productions ambitionne d'organiser deux grands corn bats. Siteu / Papa Sow est dés­ormais dans la poche, quelle sera sa prochaine affiche ?

Boubacar NÎANG
SUNU LAMB du 22/10/2019


 












Partager ce site

Facebook
Twitter