Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise


[ Actualité ] POURQUOI PAKALA ( Palmarès ) EST SNOBÉ , ​TROIS ANS SANS COMBAT ?


Rédigé le Dimanche 2 Août 2020 à 16:30 | Lu 241 fois | 0 commentaire(s)


L'arène est en train de tourner le dos à Pakala. Depuis trois ans, il est sur la touche. Une situation qui joue en sa défaveur dans la mesure où il a tout pour devenir un champion incontesté de l'arène. Le chroniqueur Bécaye Mbaye estime qu'il manque de chance.


Quand est-ce que la chance va enfin sourire à Pakala ? Pour le grand chroniqueur de lutte de la 2STV, Pakala manque cruellement de chance même s'il reste un grand champion. La chance, ce champion de Mbour en a besoin. Et cette chance, il doit la provoquer.
Pour l'heure, les dieux de l'arène sont en tram de lui tourner le dos. Pakala est complètement oublié par les promoteurs. Ses potentiels adversaires préfèrent en découdre avec d'autres lutteurs. Une situation qui pourrit sa carrière. La dernière fois qu'il a noué son nguimb remonte au 21 mai 2017. Une éternité pour un lutteur qui fait la fierté de toute la Petite Côte. Le natif de Pikine Cité Lobat Fall est à l'arrêt et ne sait plus à quel saint se vouer. Trois bonnes années hors de l'arène qui ont plombé sa carrière, Pakala est ainsi largué par ses pairs au grand dam de ses inconditionnels. Snobé et oublié, Pakala espère que la chance va enfin lui sourire.
Iba KANE
 
LA PAROLE À UN SPÉCIALISTE... BÉCAYE MBAYE
«Pakala est dans la même situation que Yékini à ses débuts»
«Je ne pense pas que Pakala est craint. Ça me fait même rire, si j'entends des gens dire qu'un quelconque lutteur est craint. Aucun lutteur dans cette arène n'est craint. Pour en revenir au cas Pakala, je dirais qu'il manque de chance et d'un encadrement très chevronné pour lui donner l'opportunité de combattre régulièrement. Ce champion de Mbour Montagne manque aussi d'un manager qui lui trouve des combats de sa classe. C'est cela son grand mal. Il est dans la même situation que Yékini à ses débuts. La preuve, Yékini avait des problèmes d'adversaires. Et il était obligé de diminuer ses cachets ou d'affronter des lutteurs comme Mor Nguer pour ne pas chômer. Pakala reste un grand champion qui a fait ses preuves en lutte. Mieux, il a été plusieurs fois champion d'Afrique en lutte libre».
Par Iba KANE
Sunu Lamb n° 4356 du 30 juillet 2020
 
Palmarès Pakala
11 victoires
Khelcom, Imposé, Youssou Souaré, Malick Fall, Alioune Diouf, Ndiaga Sarr 2, Pape Fall, Matar Guèye, Boy Nar, Forza, Elton
2 défaites
Abdou Diouf, Gris 2
1 nul
Bismi Ndoye












Partager ce site


Facebook
Twitter