Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise


[ Actualité ] TOP 5 DES PIRES DÉFAITES DE BOMBARDIER : ​BABOYE, GRIS, YÉKINI, TAPHA TINE ET EUMEU


Rédigé le Dimanche 2 Août 2020 à 16:42 | Lu 445 fois | 0 commentaire(s)



De toutes les huit défaites qu'il a jusqu'ici essuyées, cinq semblent plus amères et plus difficiles à avaler pour Bombardier. Pour des raisons diverses.


[ Actualité ] TOP 5 DES PIRES DÉFAITES DE  BOMBARDIER :  ​BABOYE, GRIS, YÉKINI, TAPHA TINE ET EUMEU
Toute défaite est amère pour un athlète. Mais, bien évidemment, il y en a qui sont beaucoup plus difficiles à digérer que d'autres. Et ce n'est certainement pas le B52 de Mbour qui dira le contraire.
Baboye et le monde s'effondre à Thiès
Une vraie opposition entre David et Goliath, c'est ce à quoi avaient assisté les amateurs de lutte avec frappe, le 16 avril 2006, à Thiès. Ce jour-là, le combat entre Bombardier et Baboye était tellement déséquilibré que d'aucuns craignaient le pire pour le dernier nommé. Mais, armé de courage et convaincu qu'il pouvait s'en sortir, le Mbarodi de Pikine allait réussir l'exploit de bien se saisir de la jambe gauche du B52 avant de se coucher dessus. Les amateurs n'y croyaient pas leurs yeux. Et aucun qualificatif n'était assez approprié pour décrire la situation qui venait de se passer. Mais Bombardier va rentrer à Mbour, avec la surprise de sa vie.
Gris Bordeaux réussit le waaf parfait
L'une de ses plus belles victoires dans l'ensemble de sa carrière. Gris Bordeaux l'a eue face au colosse de Mbour. C'était le 22 juillet 2007. Confiant et très à l'aise dans ce combat, comme presque chaque fois d'ailleurs. Bombardier mène les débats et marche sur le Fassois. Mais, c'est au moment où le B52 croyait avoir fait le job que Gris Bordeaux va pivoter et laisser la place à son adversaire, qui ne peut plus que s'écraser de tout son poids.
Yékini et son hat trick abouti
Yékini et Bombardier se sont affrontés trois fois avant que Yakhya Diop ne décroche définitivement. Mais les deux premières victoires de l'ex leader de Ndakaru ont chaque fois été véhémentement contestées par le fils de Mbour. Lequel avait une dernière opportunité de se venger de l'enfant de Joal, le 2 janvier 2011. Malheureusement pour lui, il sera encore battu, de façon incontestable, au beau milieu du stade Demba Diop. Pour la troisième fois en trois combats. C'est une défaite qui lui restera sûrement en travers de la gorge.
La leçon de boxe de Tapha Tine
Bombardier, à qui on prête pourtant des aptitudes certaines en boxe, n'y a vu que du feu face à Tapha Tine, le 24 juin 2012. Après sa 3ème défaite face à Yékini, le B52 s'attaquait au leader de l'écurie Baol Mbollo. Mais, décidant de se mettre à distance et d'envoyer des rafales bien ajustées, Tapha Tine va donner une sévère correction à Borom goudi goudi Mbour. N'en pouvant plus de recevoir autant de coups et voyant gicler le sang un peu partout sur son visage, Bombardier sera déclaré perdant par décision. Les médecins ont jugé qu'il ne pouvait plus continuer le combat. Humiliant !
4 appuis et Eumeu lui chipe la couronne
En battant Balla Gaye 2, le 8 juin 2014, Bombardier réussissait la performance inédite de devenir le seul lutteur double Roi des arènes. Ensuite, le B52 va remettre ça face à Modou Lô, bien qu'après un duel loin d'être facile. Alors, comme Bombardier le disait lui-même, il ne lui restait plus qu'Eumeu Sène pour épingler les trois lutteurs les plus coriaces de l'arène. Mais, le 28 juillet 2018, il sera encore piégé par le Fou de Tyshinger qui parvient à le mettre sur ses quatre appuis. Le rêve du B52 de partir à la retraite avec la couronne est alors brisé par le 2ème Pikinois Roi des arènes, après Tyson.
Abou NDOUR
RECORD n° 0780 du 30 juillet 2020
 
Top 5 des pires défaites du B52
16 avril 2006 : Baboye bat Bombardier
22 juillet 2007 : Gris Bordeaux bat Bombardier
2 janvier 2011 : Yékini bat Bombardier
24 juin 2012 : Tapha Tine bat Bombardier
28 juillet 2018 : Eumeu Sène bat Bombardier












Partager ce site


Facebook
Twitter