Menu

Ambroise Sarr : "Si j'étais le ministre Matar Ba, je ne recevrais pas directement les lutteurs"


Rédigé le Dimanche 28 Octobre 2018 à 13:20 commentaire(s)



Ambroise Sarr : "Si j'étais le ministre Matar Ba, je ne recevrais pas directement les lutteurs"
Dans une interview publiée dans le journal Sunu Lamb de ce samedi, l'entraîneur national de lutte, Ambroise Sarr explique : "Si j'étais le ministre des Sports, je ne recevrais pas directement les lutteurs. Je les renverrais d'abord vers le CNG. Maintenant, si le CNG n'arrivait pas à régler leurs problèmes, là je pourrais les recevoir et discuter avec eux pour tenter de trouver des solutions. C'est comme ça que je vois les choses".
Arenebi.com





Dans la même rubrique :
< >






L'actu de la lutte






Sock Bou Malika
Sock Bou Malika
Untitled 3
Untitled 2
Untitled 13
Untitled 12