Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise


BIRAHIM NDIAYE SUR LE CHOC DU 22 MARS «Gris 2 est favori devant Alam Dare»


Rédigé le Mardi 17 Mars 2015 à 18:26 | Lu 655 commentaire(s)



BIRAHIM NDIAYE SUR LE CHOC DU 22 MARS «Gris 2 est favori devant Alam Dare»
Le dimanche 22 mars, les amateurs auront droit à la confrontation entre Gris 2 de Fass et Alam Dare du Walo pour le compte du promoteur Mamadou Diakhaté de la structure Diak's Productions. Pour l'ancienne gloire Birahim Ndiaye, patron de l'écurie Sakku Xam Xam, sauf tremblement de terre, Gris 2 est favori face à Alam Dare.


Avec 5 victoires à son actif depuis le début de sa carrière le 1er mai 2011 contre Diagar Diagar, Gris 2 de Fass continue de carburer à la vitesse grand V. Il a ensuite confirmé en battant Boy Socé, Cartouche, Boy Remorque 2 et Auguste. Cette dernière victoire acquise sur le Taureau de Mbour l'a véritablement révélé. Ce bébé éléphant de 120 kg est dorénavant vu d'un autre œil. Pour lui trouver un adversaire, le promoteur Mamadou Diakhaté a eu toutes les peines du monde. Beaucoup de ses potentiels adversaires ont préféré faire volte-face pour ne pas se faire massacrer par le jeune frère de Gris Bordeaux. Et c'est finalement Alam Dare du Walo qui a pris son courage à deux mains pour relever le défi. Plus expérimenté que son adversaire, certes, pour avoir battu des lutteurs tels que Papa Sow et Ouza Sow, Alam Dare risque quand même de manquer de fraîcheur physique. Et face à la puissance de feu du protégé de Tapha Guèye, il aura du mal à rivaliser avec lui. Le Serpent du Walo devra montrer plus que le désir d'infliger à Gris 2 sa toute première défaite. Sortant d'une défaite contre Domou Dangou (5 juillet 2013) et d'une saison blanche, il sait que la tâche ne sera point facile face à un adversaire qui aspire à jouer les grands rôles dans l'arène. Joint par nos soins pour analyser le combat, Birahim Ndiaye soutient que Gris 2 est favori. «À l'écurie Fass, c'est le lutteur sur qui je fonde le plus d'espoir. Il a tout ce dont a besoin un lutteur. S'il prend très au sérieux sa carrière, il peut dominer l'arène. C'est un lutteur pétri de talent. C'est pourquoi il est le grand favori face à Alam Dare. Même si ce dernier a battu par le passé Papa Sow et Ouza Sow, ce n'est pas la même chose. Peut-être que si la chance lui sourit, il peut gagner mais ce serait une surprise pour moi», a-t-il laissé entendre.
Iba KANE
Sunu Lamb n° 2753 du 17 mars 2015






Facebook
Twitter