Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise

Baboye, bourreau de Bombardier et de Gris Bordeaux


Rédigé le Mercredi 7 Septembre 2011 à 09:10 | Lu 796 commentaire(s)


Malgré cette défaite, Baboye ne tardera pas à se rectifier devant Dame Soughère pour renouer avec le goût de la victoire. Mais face à Yékini et Khadim Ndiaye, il n’aura point la partie facile et, à chaque fois, il sera sévèrement puni avant d’être battu. Sa carrière battait de l’aile et il sera ressuscité lorsqu’il croisa Bombardier à Thiès, le 16 avril 2006. Donné perdant par plus de 99 pour-cent des amateurs, Baboye va créer le plus grand exploit de ces dix dernières années en s’offrant la peau du B 52 de Mbour. Il confirmera sa renaissance en épinglant à son tableau de chasse Gris Bordeaux, le 9 mars 2008.


Baboye, bourreau de Bombardier et de Gris Bordeaux
 
Battre Ness pour ne pas sortir par la petite porte
Avec ces victoires obtenues de haute lutte, Baboye vit ses dernières heures dans l’arène. Avant de ranger son nguimb après une carrière bien remplie, le Vieux Lion de Pikine ne veut point sortir par la petite porte. À  40 ans et à cinq ans de la retraite, il a l’occasion de montrer qu’il lui reste encore de belles années devant lui. Pour cela il doit impérativement battre Ness, son prochain adversaire, afin de ne pas avoir à anticiper sa retraite en sortant par la porte dérobée comme ce fut le cas de Tapha Guèye.
 
Iba KANE
 
 
Source : Sunu Lamb n°1694 du 06 septembre 2011






Facebook
Twitter