[Contribution] La lutte sénégalaise : un sport que lutteurs et promoteurs ont su révolutionner


Rédigé le Mardi 5 Mai 2015 à 01:13 commentaire(s)



[Contribution] La lutte sénégalaise : un sport que lutteurs et promoteurs ont su révolutionner

Le Sénégal est un pays de 14 millions 200 milles habitants  environs et chaque dimanche de grande lutte plus de la moitié de la population est devant leur écran de télévision pour suivre leur champion. Avant  la lutte était pratiqué comme un sport de divertissement à l’origine des mbapates. 

De jeunes braves de l’ethnie sérère organisaient  des tournois de lutte entre village  pour montrer leur puissance physique  et la maîtrise qu’ils ont sur leur adversaire. Beaucoup de champion de lutte sénégalaise  qui avaient fait la gloire de cette discipline  ont étés remarqués dans ses genres de tournois de lutte interculturels  avant d’atterrir dans les stades. Prenons l’exemple  du champion de lutte Manga 2 issu de l’ethnie sérère. Il a très vite compris que la lutte pouvait amener beaucoup de jeune lutteur débutant à un niveau professionnel..

La lutte à beaucoup évoluée grâce notamment  à un grand champion comme Mohamed N’DAO  TYSON. Un lutteur considéré comme une légende vivante de la lutte sénégalaise qui a su comprendre ce sport pour maîtriser des lutteurs de haut niveau dans  l’arène. A partir de là la lutte est devenue  un choix professionnel pour TYSON comme pour bon nombre de jeune lutteur aujourd’hui. Le champion ne voulait sans doute plus revenir  mais son charisme légendaire dans l’arène à fait que le public réclamait son retour. TYSON comme Bombardier  et YEKINI n’ont plus besoin de prouver  qu’ils sont de grands champions mais  leur physique et la puissance de leur coup impressionne encore dans la lutte.

Le lutteur Balla GAYE 2 est parvenu à sortir deux dans ce trio de champions à très haut niveau. Balla GAYE 2 est un lutteur très brillant tout ses combats font du profit. Les promoteurs de lutte  Aziz N’DIAYE et  Luc NICOLAI ont crus a son talent pour sélectionner des combats de lutte ce qu’il y a de meilleurs dans l’arène  sénégalaise.

Balla GAYE 2 est l’un des lutteurs les plus célèbres de l’arène sénégalaise c’est la face visible du sport de haut niveau de la lutte sénégalaise.. Il  a affronté des adversaires de taille pour arriver a ce niveau.. Le monde de la lutte est aussi importante qu’on ne l’imagine c’est une industrie qui génère des millions de CFA.. Les promoteurs de lutte comme GASTON, Luc  NICOLAI et Aziz N’DIAYE  ont énormément contribuer  a l’avancement et à l’évolution du monde de la lutte sénégalaise en dépassant leur limite sur des combats à très  gros budgets avec beaucoup d’argent pour la production financé en partenariat avec de grandes entreprises...Le champion de lutte Modou LO à associé son nom  à une marque de parfum.

Les produits dérivés des champions de lutte comme Balla GAYE 2, YEKINI et TYSON se vendent comme de petits pains. Journalistes photographes se bousculent au milieu des forces de sécurité les jours de grands événements de lutte pour obtenir la bonne photo qui sera vendu à des milliers d’exemplaires sur le marché. Il faut inventer  l’avenir  dans l’arène de lutte sénégalaise en ayant le courage de revenir sur son passé comme le font certains journalistes de la lutte sénégalaise. Je citerais le journaliste communicateur traditionnel El hadj Becaye M’BAYE. Il peut être considéré comme  un des pionniers de l’industrie dans l’arène  de  lutte sénégalaise.
La lutte est encore plus divertissante comme spectacle pour bon nombre de sénégalais qui suivent son émission far BANTAMBA. Un divertissement  sur la lutte présenté de manière qu’elle paraisse très moderne comme sport. Les lutteurs expérimentés font durer le plaisir de les voir s’affronté dans des chocs ou tout le monde les attend pour offrir un beau combat de lutte. Fait de façon très discipliné avec beaucoup de professionnalisme. On ne demande pas aux lutteurs d’offrir uniquement une victoire qu’elle que soi le prix. Mais de lutter avec professionnalisme et offrir au public un très beau  combat de lutte.
 
Jon Birahim





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 2 Mars 2017 - 11:57 Gouy Gui vs Boye Niang







L'actu de la lutte






Sans titre 14
Sans titre 13
Sans titre 4
Sans titre 3
Sans titre 29
Sans titre 28