Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise

DCE : INVAINCU À MBOUR Dibocor Sagne réalise un sans-faute


Rédigé le Samedi 6 Juillet 2019 à 12:04 | Lu 190 commentaire(s)


Pensionnaire de Thiès, Dibocor Sagne peut bel et bien bomber le torse. Il est champion par équipes et en individuel, à l'occasion de la 20ème édition du drapeau du chef de l'État. En huit (8) combats, le poulain de Libidor a remporté tous ses face-à-face. Une belle prouesse pour ce 86 kg de la capitale du rail.



DCE : INVAINCU À MBOUR   Dibocor Sagne réalise un sans-faute

Très performant à l'occasion de la 20ème édition du drapeau du chef de l'État, qui s'est déroulée à Mbour du 28 au 30 juin passé, Dibocor Sagne (86 kg) a réalisé un parcours sans-faute durant ce tournoi. Il est champion avec son équipe Thiès en remportant le titre devant Dakar (5-0). Il est également le vainqueur de la compétition individuelle de sa catégorie. Il a terrassé en finale des individuels Abdourahmane Assef de Kaolack. Lui et Général Malika (120 kg, Fatick) sont les seuls lutteurs qui n'ont pas connu de défaite durant ce tournoi. 

 

Dibocor a réalisé 4 combats, 4 victoires en équipes 

Le lutteur de Thiès a réalisé un sans-faute. Sur 4 combats livrés avec son équipe, Dibocor Sagne les a tous remportés. En phase de poules, Thiès partageait le groupe B avec Saint-Louis et Kolda. Ainsi, le lutteur a battu d'entrée Ismaïla Baïdy Wagne (Kolda) avant de terrasser Malick Diop (Saint-Louis). En demi-finale par équipes, le 86 kg de Thiès a sorti Abdourahmane Assef de Kaolack. En finale, Abdoulaye Mbodj de Dakar n'a pas pu résister à la force technique de Sagne. 

 

4 combats, 4 victoires en individuel  

Dibocor a livré 8 combats durant la compétition. 4 combats dans la compétition par équipes et 4 combats en individuel. Durant le tournoi individuel, il a éliminé au stade des préliminaires Malick Diop (St-Louis) avant d'écarter en quarts de finale Ismaïla Baïdy Wagne de St-Louis. En demi-finale, le partenaire de Moussa Faye (76 kg) a été plus fort que Mamadou Sarr de Kédougou. En finale, c'est Abdourahmane Assef qui baisse encore pavillon devant le lieutenant de Sellé Mélé (100 kg). Assef subit ainsi sa deuxième défaite du tournoi face à Dibocor Sagne. Ce dernier était donc une valeur sûre de Thiès. Il a largement contribué à la victoire finale de la capitale du rail. 

Assane Walo GUEYE 

Sunu Lamb n°4036 du 5 juillet 2019 












Partager ce site

Derniers tweets