DR ALIOUNE SARR COMPTE ENVOYER UNE CITATION DIRECTE : “Boy Kaïré répondra devant les tribunaux”


Rédigé le Mardi 18 Octobre 2011 à 19:44 commentaire(s)


Le président du Comité National de Gestion (CNG) de la Lutte, Dr Alioune Sarr a pris la décision de quitter la tête de la structure au bout de son mandat, en 2014. Attaqué de toutes parts, et plus récemment par le président de l’Association des lutteurs en activité, Boy Kaïré qui avait traité les membres du CNG de “bande de copains et mafieux”, Alioune Sarr compte ester en justice contre ce dernier.


DR ALIOUNE SARR COMPTE ENVOYER UNE CITATION DIRECTE : “Boy Kaïré répondra devant les tribunaux”

J’espère qu’il sera assez courageux pour, devant la justice de notre pays, reconnaître et prouver ce qu’il a dit. Qu’on me taxe de dictateur, je ne trouve pas ça grave, mais quand on me traite de mafieux… Quand  même, j’ai été à l’école française, je sais ce que signifie ce mot. Boy Kaïré répondra devant les tribunaux de notre pays. Je lui enverrai une citation directe. J’espère  qu’il aura le courage de reconnaitre ce que  les journalistes ont écrit. S’il ne le reconnait pas, donc  c’est le journaliste qui l’a dit. En tout cas, ceux qui ont dit que nous sommes des mafieux répondront de cette accusation”, a martelé Dr Alioune Sarr dans une interview accordée  à Weekend Magazine.

Toutefois, Dr Sarr reconnaît  n’avoir pas consulté l’Association des lutteurs en activité. “Je n’ai pas l’habitude, en dehors des réunions sectorielles, ou bien quand des problèmes d’intérêt général  se posent dans la lutte, de consulter les différentes structures. Nous avons une mission qui est bien  orientée par le ministre des Sports. Chaque fois que nous jugeons utile de travailler avec une des composantes de la lutte, nous le faisons. Il faut que les gens arrêtent de se tromper de vision. Quand ils disent qu’on prend des décisions sans les consulter, je dis haut et fort que c’est faux (…) ils ne pouvaient pas être associés avant l’adoption des dernières règles.  Ils n’avaient plus de bureau”.

L’ancien président (Tapha Guèye), n’était plus actif et les nouvelles décisions pour la présente saison ne pouvaient pas attendre. On ne pouvait pas attendre l’année prochaine parce que tout simplement l’Association des lutteurs en activité n’était pas sur place. Maintenant, à défaut de consulter les lutteurs en activité, nous avons discuté avec les lutteurs à la retraite, qui sont représentatifs”, fait-il savoir. Le président du CNG a profité de l’interview qu’il a accordée à Weekend Magazine pour annoncer sa retraite à la fin de ce mandat en 2014. “Si demain, l’autorité me demande de me retirer, je vous assure qu’on n’aura pas besoin de 48 heures pour faire la passation de service. De toute façon, le comité est en train de faire son dernier mandat. Ou c’est les quatre ans, ou ce sera moins long  que ça. Au-delà de ces quatre ans, forcément, il y aura un autre Comité. Nous avons pris la décision de ne pas aller au-delà des quatre ans de notre mandat, donc des trois prochaines années. Ça, je le dis ici solennellement” , annonce-t-il.

Ce que dit Le Petit Larousse

“Mafieux” : qui se rapporte à la mafia. “Mafia” : 1. Réseau d’associations secrètes siciliennes résolues à assurer la justice par elles-mêmes et à empêcher l’exercice de la justice officielle. 2. Bande ou association secrète de malfaiteurs. 3. Familier, péjoratif : Groupe occulte de personnes qui se soutiennent dans leurs intérêts par toutes sortes de moyens.  
Source : SENEWEB via Sunu Lamb n°1730 du 18 octobre 2011



Tags : alioune sarr



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 2 Mars 2017 - 11:57 Gouy Gui vs Boye Niang







L'actu de la lutte






Sans titre 14
Sans titre 13
Sans titre 4
Sans titre 3
Sans titre 29
Sans titre 28