Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise

DRAPEAU CHEF DE L'ÉTAT À FATICK Dakar a choisi ses représentants


Rédigé le Vendredi 8 Mai 2015 à 21:13 | Lu 843 commentaire(s)



DRAPEAU CHEF DE L'ÉTAT À FATICK Dakar a choisi ses représentants
Pour sa participation au Drapeau du chef de l'État, Dakar a choisi, hier, les cinq lutteurs qui représenteront la région. L'équipe de la capitale sera conduite, comme d'habitude, par le coach Ibra Mbaye.
 
Jeudi 7 mai, Dakar a procédé, a l'arène Adrien Senghor, à la sélection des cinq lutteurs qui doivent représenter la région. Pour la catégorie des 66kg, seuls deux lutteurs se sont présentés. Alors, ils ont disputé directement la finale qui a été remportée par Albert Kout devant Ndiaye Seck. Chez les 76kg, huit prétendants se sont affrontés mais c'est finalement Cheikh Ahmet Tidiane Guèye qui s'est Imposé devant Massogui Seck. En ce qui concerne les 86kgs, Omar Diouf s'est illustré parmi les 32 lutteurs qui se sont présentés. Il a remporté la finale en prenant le dessus sur Amadou Korka Diallo. Au niveau des 100kg, 12 lutteurs étaient en compétition. En finale, Ousmane Guèye est parvenu à sortir Bolé Gaye. Et enfin, pour la catégorie des 120kg, deux lutteurs se sont présentés. Et c'est Baboucar Diatta qui va représenter la région de Dakar après sa victoire devant Mamadou Pouye. Une sélection qui sera dirigée par le coach Ibra Mbaye qui se dit confiant pour cette équipe. Mieux encore, il voudrait remporter le Drapeau du chef de l'État après plusieurs participations. «Depuis trois à quatre ans, on se bat pour le Drapeau du chef de l'État, sans succès. Aujourd'hui, j'ai confiance en cette équipe qui m'a prouvé qu'elle peut créer la surprise. Certes c'est Dieu Qui accorde la victoire mais j'ai confiance en ces lutteurs. C'est d'ailleurs pour cette raison que je les ai pris en aparté pour leur faire part de la mission qui les attend. Je veux que, cette semaine, les écuries qui sont à Dakar me permettent de leur rendre visite pour des entraînements avec mes poulains. Je demande à tous les Sénégalais de prier pour que mon équipe remporte le tournoi, car II est temps», lance le coach Ibra Mbaye, entraîneur de l'écurie Fass.

Aïssatou Yaye NIANG
Sunu Lamb n° 2795 du 8 mai 2015
 






Facebook
Twitter