EUMEU QUITTE BOUL FAALÉ ET DÉFIE LAC 2 : “Sama yaram moy laadj combat-bi”


Rédigé le Mercredi 9 Novembre 2011 à 23:26 commentaire(s)


De retour de Paris où il a séjourné pendant quelques semaines, Eume Sène a foulé le sol sénégalais dans la nuit du samedi à dimanche. Devant les journalistes, Eumeu Sène a confirmé qu’il a tourné le dos à l’écurie Boul Faalé de Tyson. En outre, il revient sur le combat qui doit l’opposer à Lac 2 et déclare que c’est son corps qui réclame ce choc.


EUMEU QUITTE BOUL FAALÉ ET DÉFIE LAC 2 : “Sama yaram moy laadj combat-bi”
Entretien
 
Après un séjour de 2 mois à Paris, que ressentez-vous après avoir foulé le sol sénégalais ?
Sincèrement, je suis très content et ému de cet accueil. Malgré l’heure tardive (il était 1h30 du matin), les gens sont là. Je ne peux pas rendre la pareille aux Pikinois. Je remercie de vive voix l’A.S Pikine. Je suis très content et je ne peux pas exprimer ce que je ressens. Je n’oublierai pas cette nuit pour le restant de ma vie. Elle restera gravée à jamais dans ma mémoire. Avec tout ce beau monde qui m’attend dehors, je ne peux plus les décevoir. Dorénavant, je dois multiplier mes efforts par mille. Mon combat contre Lac 2 ne sera pas facile.
Sur quoi était axée votre préparation durant ces deux mois à Paris ?
Je ne me suis jamais entraîné pour un combat de cette manière. Je suis déjà prêt pour affronter Lac 2, même si c’était pour aujourd’hui. Sama yaram moy laadj combat-bi.
Est-ce que Eumeu Sène va rester à Boul Faalé. On a appris à travers la presse que vous avez créé une écurie qui se nomme Tay Shinger. Pouvez-vous nous le confirmer ?
Je ne peux plus cheminer avec eux. Meuneu touniou ande. Comme je dois organiser une conférence de presse d’ici peu, je vais éclairer la lanterne des Sénégalais.
Donc, vous ne faites plus partie de Boul Faalé ?
Que chacun fasse son chemin.
Est-ce à cause de la Tabaski que vous êtes là, ou bien à cause de la citation directe de Luc Nicolaï ?
D’une part pour la Tabaski, d’autre part pour l’affaire concernant Luc Nicolaï.
N’avez-vous pas peur d’être convoqué au tribunal ?
Peur ?! Jamais ! J’ai confiance en la justice de mon pays. Je sais qu’ils font excellemment leur boulot. Ils ne diront que le droit. La balle est dans leur camp. Laissons-les faire leur travail. Partout où je serais appelé, je répondrai à la convocation. Pour tout vous dire, je suis très confiant..
Avec tous ces problèmes, avez-vous la conscience tranquille ? Cela doit vous perturber par rapport à vos entraînements ?
Au début, c’était difficile. C’est pourquoi je suis parti à l’étranger pour me concentrer et me préparer. J’étais très fatigué et ne savais plus sur quel pied danser. Les gens m’appelaient de gauche à droite alors que j’avais un combat à préparer. J’ai jugé utile, avec mon entourage, d’aller me préparer à l’étranger. Maintenant tout va bien. J’ai la conscience tranquille.
Avez-vous des nouvelles de Tyson ?
Rires. Garawoul. Ce n’est pas grave. Rires.
Oui ou non ?
Rires. Pour vous dire vrai, on ne s’est pas entendu depuis mon départ. Je ne veux pas en parler.
Comptez-vous lui rendre visite le jour de la Tabaski ?
Il restera pour toujours mon grand frère. Rires. Lolou dou dara.
Pour la deuxième phase de la préparation, allez-vous rester à Dakar ou comptez-vous retourner en France ?
Je suis là pour un mois et quelques jours, mais par la suite je vais retourner à Paris.
On dirait que vous avez peur de Lac 2, raison pour laquelle vous multipliez les entraînements et les allers et retours ?
Rires. Si vous avez tout ce monde derrière vous, qui vous soutient, je pense que vous n’avez pas le droit de les décevoir. Je ne vais pas badiner avec ma carrière. J’ai battu des vainqueurs dans l’arène, j’ai marché sur le corps de nombreux champions. Dans ce cas, tout ce travail que j’ai abattu, je ne dois pas le jeter à la poubelle. Tôt ou tard, je croiserai cette personne qui fait que je travaille dur. Wiri wiri diaari ndaari.
Est-ce qu’on peut s’attendre à un nul contre Lac 2 ?
Je ne pense pas. Un combat nul. Non. Je vais l’attaquer au coup de sifflet de l’arbitre (da may nieuw).
Mesurez-vous les conséquences possibles sur votre combat face à Lac 2 après avoir tourné le dos à Boul Faalé ?
Je suis un croyant et je crois au Bon Dieu. Même si je quitte Boul Faalé et que j’accumule les défaites, je m’en remettrais au Bon Dieu et je resterais pour toujours dans mon coin.Wét goré, wételikou goré. Tout ce que je peux vous dire, c’est que j’ai travaillé dur. Je ne dis pas que c’est pour Lac 2 uniquement, mais c’est aussi pour mes prochains adversaires. Il ne reste que trois à quatre lutteurs. On se connaît entre nous. Je pense qu’il ne me reste qu’un seul lutteur que je n’ai pas encore affronté.

À l’écurie Tay Shinger, quels sont les lutteurs qui y sont attendus ?

Rire. Dineu bakh, Inch Allah. Il faut que je discute d’abord avec mes parents et organiser un conférence de presse.

Avez-vous déjà un récépissé ?

Si. Les gens y travaillent.

Peut-on savoir votre poids actuel ?

Mon poids a beaucoup varié.

Il est à combien ?

Je pèse 122 kilos. J’ai beaucoup diminué mon poids.

Iba KANE

Source : Sunu Lamb n°1746 du 9 novembre 2011



Tags : eumeu sene



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 2 Mars 2017 - 11:57 Gouy Gui vs Boye Niang







L'actu de la lutte






Sans titre 14
Sans titre 13
Sans titre 4
Sans titre 3
Sans titre 29
Sans titre 28




Les dernières infos, les vidéos, les photos, les prochains combats, tout ce que vous devez savoir sur la lutte sénégalaise.