Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise

Les démarches pour devenir lutteur ou arbitre de lutte : sasion 2011/2012


Rédigé le Jeudi 22 Septembre 2011 à 17:15 | Lu 893 commentaire(s)


Les lutteurs qui voudront nouer leur nguimb la saison prochaine n’ont qu’à se tenir prêts pour renouveler ou chercher de nouvelles licences. En effet, le CNG a innové en créant de nouvelles licences et, maintenant, il n’y aura plus de licences séparées pour la lutte simple ou la lutte avec frappe, mais plutôt une seule et même licence qui prend en compte la lutte avec frappe, la lutte simple, la lutte olympique et le Beach Wrestling.


Les démarches pour devenir lutteur ou arbitre de lutte : sasion 2011/2012
Pour les lutteurs :

 Dans le cas d'un nouvelle licence :
  • Copie carte d’identité nationale légalisée;
  • 3 photos d’identité ;
  • Un certificat médical d’aptitude au sport;
    • 6.000 FCFA pour la lutte avec frappes ;
    • 2.000 FCFA pour la lutte simple ;
    • 2.000 FCFA pour toute autre forme de lutte ;
    • 6.000 + 2.000 pour la lutte avec frappes et lutte simple ;
    •  
Renouvellement de licence :
  • Fournir l’ancienne licence ;
  •  3 photos d’identité ;
  • Un certificat médical  d’aptitude au sport;
  • 4.000 FCFA pour la lutte avec frappes ;
  • 2.000 FCFA pour la lutte simple ;
 

Arbitre de lutte :
  • Être âgé de 18 à 55 ans ;
  • Obtenir le grade de juge national ;
  • Copie carte d’identité nationale légalisée;
  • 3 photos d’identité ;
  • Un certificat médical d’aptitude au sport;
  • Demande manuscrite adressée au CNG ;
  • S’acquitter de 20.000 CFA.
 
Les arbitres en formation le 25 septembre

A partir du 25 septembre 2011 et pour une durée d’une semaine, la Commission Centrale des Arbitres (CCA) initie un stage de formation des juges-arbitres de niveau international à l’INSEPS. Et à l’occasion, des correspondances ont été envoyées à pas mal de régions et des localités comme Ziguinchor, Tamba, Thiès, Dakar ont déjà confirmé leur présence. Au niveau de la CCA, la formation sera dirigée par Sitor Ndour.

Mutuelle des lutteurs : l’agence ouverte

L’agence de la mutuelle des lutteurs a ouvert ses portes le lundi dernier. Le local se situe au croisement 22 des Parcelles Assainies, un lieu très visible. Selon Boy Kaïré, le président de l’Association des Lutteurs en Activité du Sénégal (ALAS), les inscriptions ont déjà commencé. “Comme nous l’avons dit tantôt, les lutteurs et tout le beau monde qui gravite autour de la lutte sont invités à s’inscrire. Des agents sont sur place à cet effet”, fait savoir Boy Kaïré qui estime que tout est fin prêt en attendant les 2 milliards promis par Wade.






Facebook
Twitter