MENACES DU CNG SUR LES NOMS FANTAISISTES : Bombardier et Elton prêts à changer de pseudos


Rédigé le Jeudi 24 Novembre 2011 à 23:18 commentaire(s)


Dans les jours ou semaines à venir, il ne faudrait pas s’étonner de voir l’instance dirigeante de la lutte, à savoir le CNG faire table rase de certains lutteurs de la place qui ont des surnoms trop bizarres. Un de ces jours, Sonatel, Tigo, Etats-Unis, Ben Laden et Saddam Hussein pourraient disparaître pour de bon du vocabulaire de la lutte sénégalaise. Joint par téléphone, Bombardier soutient qu’il est prêt à changer de nom tandis que pour Elton,c’est un nom qui l’accompagne.


MENACES DU CNG SUR LES NOMS FANTAISISTES : Bombardier et Elton prêts à changer de pseudos
D’après Thierno Kâ, chargé de la communication au CNG, ces surnoms n’ont pas leur place dans l’arène : “Pour des raisons que vous savez tous, ces surnoms n’ont pas leur place dans l’arène”, comme pour rejoindre Alioune Sarr, président du CNG : “Ces surnoms pourraient être retirés de l’arène”. Ces lutteurs qui risquent de voir leur nom disparaître à jamais sont : Sonatel, Tigo, Etats-Unis, Ben Laden et Saddam Hussein pour ne citer que ceux-là.
Informés de cette mesure qui risque de s’abattre sur eux, Bombardier, le chef de file de l’écurie Mbour se dit prêt à suivre le CNG s’il est interpellé sur cette question. “Je ne suis pas au courant d’une telle mesure. Si le CNG me consulte pour que je change le nom de Bombardier, je suis prêt à le suivre. Je peux changer mon nom. Je n’y vois aucun inconvénient. Il y a certains lutteurs qui ont des pseudos bizarres. Un jour, j’ai entendu Bécaye Mbaye interpeller un lutteur qui se nomme Criminel. Je pense que ce n’est même pas bien, rien que le nom. Il faut que les lutteurs donnent le bon exemple parce que beaucoup d’entre eux sont des références pour la jeunesse. Je suis un sportif et si le CNG trouve qu’il y a des pseudos qui dérangent, je suis prêt à le suivre jusqu’à changer le nom de Bombardier. Comme on en est pas encore là, appelez-moi Bombardier ”, lance le B52 de Mbour.

Quant à Elton surnommé le Bulldozer de Guédiawaye, il abonde dans le même sens que son grand frère Bombardier. “Je suis prêt à changer, mais cela me ferait néanmoins mal. C’est un nom qui m’a toujours accompagné durant ma carrière. Si j’ai pris le pseudo d’Elton, ce n’est pas pour de l’argent. Depuis que je porte le nom d’Elton, une de leurs stations établie à Colobane ne m’a remis qu’une seule fois la somme de 300.000 FCFA, après que j’ai remporté la finale du CLAF. Ils ne m’ont rien rapporté durant tout ce temps. Ce sont des amis qui m’ont surnommé ainsi, mais ce n’est pas pour l’argent ”, estime le Bulldozer de Guédiawaye au bout du fil.
Iba KANE
Source : Sunu Lamb n°1759 du 24 novembre 2011


Tags : bombardier, elton



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 2 Mars 2017 - 11:57 Gouy Gui vs Boye Niang







L'actu de la lutte






Sans titre 14
Sans titre 13
Sans titre 4
Sans titre 3
Sans titre 29
Sans titre 28