Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise


MIMI TOURE, PREMIER MINISTRE DU SENEGAL «L’image qu'on donne de la lutte est fausse»


Rédigé le Lundi 23 Juin 2014 à 17:53 | Lu 712 commentaire(s)



MIMI TOURE, PREMIER MINISTRE DU SENEGAL «L’image qu'on donne de la lutte est fausse»
 
 
Marraine du gala de lutte simple organisé hier par le promoteur Mbingane Sagne au terrain Gaal-Gui, Mme le Premier ministre, Aminata Touré, a effectué le déplacement du côté de Khar Yalla. Le chef du gouvernement estime que l'image qu'on se fait de l'arène est fausse. 
Ce n'est pas tous les jours qu'un Premier ministre de la République se déplace pour venir voir un gala de lutte, de surcroît une journée de lutte sans frappe. Et c'est ce qu'a fait hier Mme le Premier ministre du gouvernement du Sénégal. Le promoteur du jour, Mamadou Mbingane Sagne, avait fait d'elle sa marraine pour la circonstance. Et prenant la parole pour s'expliquer sur son déplacement, la dame de fer, comme l'appellent certains, a dit ceci : «La lutte est un sport bien de chez nous. C'est un beau spectacle qu'elle exprime. La lutte est d'abord culture avant d'être un sport. Et les Sérères le comprennent très bien, qui sont attachés à cette discipline. La lutte c'est ça (elle indique le décor et la belle ambiance qu'il y a autour d'elle). L'image qu'on donne de la lutte est fausse. Aussi, je pense qu'il urge de vous trouver un endroit approprié pour mieux exprimer votre sport». Aussitôt après ce bref discours, Mme le Premier ministre a juste eu le temps de donner elle-même les décorations à Ousmane Ndour et Doudou Faye, respectivement président et vice-président de l'Association des amateurs de lutte simple. Après cela, elle a pris la direction de la porte avec sa très forte délégation qui l'accompagnait.
Abou NDOUR
Source : Sunu Lamb n° 2533 du 2 3 juin 2014
 






Facebook
Twitter