Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise

Quelles sont les prises les plus efficaces dans l'arène ? Réponse en chiffres et graphique


Rédigé le Mardi 23 Juin 2015 à 22:52 | Lu 2651 commentaire(s)


Première partie : Proposition de typologie des gestes techniques


Quelles sont les prises les plus efficaces dans l'arène ? Réponse en chiffres et graphique

A partir des 46 premières journées de la présente saison 2014/2015, pour 414 combats décomposés en 48 grands combats, 21 combats spéciaux et  345 combats préliminaires, voici les enseignements que l'on peut en tirer quant à la typologie des chutes.

 
Nous proposons cinq catégories de chutes sur la base du geste technique ayant conduit à la victoire :
  1. -          Les gestes techniques utilisant principalement les membres supérieurs (mains)
  2. -          Les gestes techniques utilisant principalement les membres inférieurs (pieds)
  3. -          Les gestes techniques coordonnant l’ensemble du corps et des membres
  4. -          Les KO, 4 appuis et autres gestes techniques exceptionnelles
  5. -          Les victoires sans gestes technique spécifique
 


Ces différentes catégories comprennent elles-mêmes plusieurs types de gestes techniques :
  1. -          Les gestes techniques utilisant principalement les membres supérieurs (mains)
  •  Tibb (Prise d'une jambe)
  •  Bouddi (Levée, Arrachée)
  • Takk (Plaquage et percussion)
  • Sandi (Projection de ses mains)
 
2-          Les gestes techniques utilisant principalement les membres inférieurs (pieds)
  • Gal-Gal (Croc en jambe simple)
  • Caxaabal (Croc en jambe enroulé)
  • Chaise (Cuisse en bascule)
 
3 -          Les gestes techniques coordonnant l’ensemble du corps et des membres
  • Mbott, Wagne (Hanchée)
  •  Renverser ( suite prise Aisselles, bras)
  •  Faakh (Tirage, puis Balayage)
 
 4-         Les KO, 4 appuis et autres gestes techniques exceptionnelles
  • KO
  •  4 appuis
  • Autres gestes techniques exceptionnelles
 
5-         Les victoires sans gestes technique spécifique
  • Disqualification, Avertissements
  • Décision Médicale
  • Contre, Suite à un geste adverse manqué
 
Bien entendu, la typologie ci-dessus est sans aucun doute discutable. L’Equipe reste ouverte à toute contre-proposition des experts et amateurs que vous êtes, dans le but d’améliorer la classification proposée.

(A suivre …)
  Alphonse Diombo Thiakane, pour l’Equipe PERL
  www.perl221.sn




1.Posté par Frédéric Rubio le 24/06/2015 16:31
Vidéo coaching:
Aborder les techniques de projection sous l’angle des prises, c’est quelque part revenir aux années 1950 !!! C’est ce qu’a fait le judo dans les années 60 par exemple, pour mettre en place ses ceintures … et ainsi pouvoir se vendre en ceinture de couleurs. La lutte olympique s’est également essayée dans cette approche (les « Maîtrises Fila) sous la forme de « grades » au lieu de ceintures. Or, ce type d’enseignement est loin, très loin de la réalité des combats. On ne monte pas sur un tapis, on ne rentre pas dans l’arène en se disant, je vais faire un hancher ou un Gal Gal pour faire tomber mon adversaire. Les actions, offensives ou défensives, forment un tout qui combinent dimension physique (ex : la force, l’endurance, … pour imposer son rythme), dimension technico-tactique (ex : imposer son approche -- lutte à distance, à mi-distance, au corps à corps --, imposer son accrochage à partir desquels vont pouvoir se construire la où les attaques favorites, suivant le positionnement du couple et/ou les faiblesses de l’adversaire), dimension affectivo-mentale (ex : imposer sa lutte, son agressivité contrôlée, son envie de vaincre).

Les techniques de projection, les prises ne sont que le résultat final de tout un travail préparatoire à l’action. Et ce travail là est loin d’être effectué dans les séances d’entraînement car il suppose la mise en jeu d’une analyse fine de sa propre lutte et de la lutte de l’éventuel adversaire. En foot, l’important n’est pas la façon dont le but a été marqué par un joueur (reprise de volée, tir de la tête, tir suite à un amorti de la poitrine, … qui représentent les gammes et/ou gestes que doit connaître tout bon footballeur). L’important est de savoir, de comprendre comment le but a été construit par le collectif/ l’équipe pour arriver à placer un des joueurs en position favorable pour tirer au but.

En lutte, c’est exactement pareil : comment vais-je aborder/construire ma lutte pour que je sois placé dans la meilleure position à partir de laquelle je vais pouvoir déclencher mon attaque, sachant que l’opposant a, lui aussi des armes pour pouvoir contrer cette attaque. D’où la recherche de la situation/ position dominante qui réduira l’incertitude dans mon attaque. Par exemple, ces derniers temps, on a vu dans l’arène des approches à mi-distance, avec un contrôle en bras dessous à partir duquel l’attaquant a réussi à passer derrière son adversaire, en contrôle ceinture suivi d’un amener à terre (d’où l’histoire des trois/ quatre appuis). Imposer un ou des accrochages qui vont permettre de se retrouver par exemple derrière l’autre, de se retrouver avec un bon contrôle de jambe supprimant un appui de l’adversaire, de se retrouver en attaque des deux jambes, sous le niveau des bras de l’adversaire, en position de force (tête collée ou en percussion, dos placé en position haltérophile), … c’est quelque part se retrouver en position dominante car elle réduit l’incertitude (difficulté pour l’adversaire de contrer l’attaque).

Cependant, ce qui fait la richesse et la beauté de la lutte, c’est que le défenseur anticipe parfois l’attaque et tente le tout pour le tout, soit pour s’en sortir en retrouvant la neutralité du couple, soit pour déclencher lui-même une action de contre aboutissant à une projection (retournement de situation). Rien n’est gagné en sport et donc en lutte ; seuls les entraînements faits intelligemment payent.

Compte tenu de cela, si des combattants, coachs, écuries le souhaitent ( en lutte traditionnelle, en lutte avec frappe, en lutte libre olympique), je suis prêt à les aider à mieux comprendre leur lutte (et celle des adversaires potentiels) à condition de m’envoyer le lien – vidéo du combat à analyser. C’est avec plaisir que je répondrai à une telle demande après avoir visionné (analyse biomécanique, technico-tactique, stratégie de combat, …) le ou les matchs proposés. Viendra alors une conclusion sur les points forts et les faiblesses des uns et des autres. Pour ce genre d’étude (vidéo coaching), la confidentialité sera de mise (amoul problem).

Sportivement. Frédéric Rubio

2.Posté par Frédéric Rubio le 25/06/2015 06:51
Voici l'adresse mail où peuvent être envoyés les liens vidéos pour analyses et conseils:

videocoaching.lutte@yahoo.fr

Frédéric Rubio / expert de lutte, prévôt de boxe

3.Posté par Niokhobaay DIOUF le 26/06/2015 21:27
Bonjour M. RUBIO,
Merci pour votre contribution et votre analyse.
Cependant, je suis d'avis que revenir aux années cinquante comme vous dites, pour faire (enfin!) un travail d'études et de recherches mieux cadré et plus axé sur des méthodes, des techniques et des "écoles" permettrait de moderniser et mieux enseigner la lutte dans les écoles de lutte qui foisonnent dans le pays. La mémoire collective et la tradition orale, qui ont jusqu'ici prévalues comme modes de conservation et de transmission de nos us et coutumes n'ont pas laissé la lutte sénégalaise de côté. La lutte est avant tout une tradition au Senegal. Cette tradition s'est toujours perpétuée par l'intermédiaire des anciens. Mais qui dit mémoire et souvenir dit aussi oubli. Il y'a certainement des choses que nous avons perdues dans la mémoire de nos prédécesseurs. Ce sont ces anciens qui perpétuent la tradition et la transmettent. Il n'y a qu'à recenser les écoles de lutte fondées et dirigées par des anciennes gloire de notre sport national. Loin de moi l'idée de nier le travail formidable qu'ils ont tous accompli en forgeant de véritables techniciens et tacticiens dans l'arène, comme dans les mbapatt. Mais l'un d'eux a-t'il seulement pensé à recenser, répertorier, classer, catégoriser ses "bottes secrètes"?. Le CNG et ses experts y ont-ils pensé? Existe-t'il un travail ou une étude dans ce sens? Un manuel pratique de la lutte sénégalaise qui pourrait expliquer à des débutants les tenants et les aboutissants de cette discipline? Heureusement que des gens comme l'auteur de cet article et vous-même commencent à cogiter dessus et à donner des entames de pistes. La réflexion ne fait que commencer dans ce sens et j'encourage vivement les entraîneurs, les dirigeants d'écoles de lutte, les journalistes sportifs et les athlètes eux-mêmes ainsi que le CNG à se pencher sur la question, autour de techniciens et d'innovateurs volontaires, amateurs et chercheurs de tous bords pour que cette pratique sportive locale soit mieux connue, mieux décrite, mieux cernée, mieux réglementée. Sans parler de l'avantage de mieux l'exposer, mieux la vendre médiatiquement et sur le plan international.
Bonne journée à tous et vive la lutte sénégalaise.

4.Posté par Frédéric Rubio le 27/06/2015 09:26
Cher Diouf,
Ce travail de répertorier les techniques typiquement africaines (et donc sénégalaises) a été réalisé dans les années 90 sous l'égide de la Confejes (basée à Dakar). Deux Manuels de Lutte Africaine ont été produits. Le Tome I (publié par Nicolas N'Long, Abou Badji et Frédéric Rubio) reprend l'historique, avec une approche également sociologique des différentes formes de lutte traditionnelle dans plusieurs pays membres de la Confejes. D'où la référence à des informations orales auprès des anciens de ces pays là. Il propose aussi une codification reconnue par la Fédération Internationale (d'où des championnats d'Afrique et des tournois de la CEDEAO). Le Tome II dont je suis l'auteur (Frédéric Rubio) répertorie les principales techniques, propose une démarche pédagogique et une méthodologie pour les entraînements. Les photos ont été effectués avec l'aide des lutteurs de l'équipe nationale de lutte de l'époque (Cheikh M'Baba, Alioune Dione, ...). Ce dernier ouvrage est proposé dans le site même d'arenebi.com (rubrique avis d'expert). Ci-dessous le lien au niveau duquel vous constaterait qu'une partie du travail que vous souhaitez a été réalisée. Reste à divulguer dans les écuries pour que la technicité des lutteurs d'aujourd'hui et de demain évolue et progresse afin que la lutte sénégalaise soit la plus belle au possible et qu'elle est une réelle retombée mondiale. L'idée serait également de former au mieux les entraîneurs en fonction d'informations/ connaissances scientifiques modernes (comme dans tous les sports) pour que les comportements technico-tactiques des combattants dans les arènes soient considérés sur le plan national et international comme un spectacle de haute performance, et donc de haut niveau.
Sportivement. Frédéric Rubio. Le lien ci-dessous, grâce à ARENEBI qu'il faut féliciter pour son engagement en direction de la lutte:

http://www.arenebi.com/Livre-pdf-techniques-et-secrets-de-la-lutte-Le-manuel-illustre-indispensable-aux-entraineurs-lutteurs-et-amateurs_a8690.html

5.Posté par maitre ANATO le 28/12/2016 11:29
Marabout-voyant, compétent, discrétion assurée et résultats rapides.

Grand féticheur SORCIER dit PAPA Oloucha Voyant féticheur VODOUNON donneur de portefeuille Magique d'argent peut

intervenir dans les domaines suivants :Jeune étudiants diplômé homme d'affaire femme vous qui avez BESOIN

D'ARGENT pour réaliser des projet et réaliser vos rêve plus de soucis pour avoir de l'argent contactez votre

Marabout sorcier féticheur PAPA VODOUN pour vos portefeuille Magique valise d'argent .



Portefeuille Magique pour vos affaire qui donne 20.000€ par semaine .

Portefeuille mystique magique qui donne 50.000 € $ par jour et mois pendant 1 ans

Portefeuille Magique qui vomis de l'or et de l'argent par jour 10.000€$ par jours 2 ans

VALISE MYSTIQUE MULTIPLICATEUR DE BILLET DE BANQUE QUI DONNE 200.000€ PAR JOURS PAR MOIS

VALISE MAGIQUE MYSTIQUE QUI DONNE 500.000€ PAR MOIS PAR JOURS POUR HOMME D'AFFAIRE POLITIQUE

VALISE MAGIQUE DE BANQUE MULTIPLICATEUR DE BILLET DE BANQUE DES EUROS € DOLLARS PAR JOURS

STATUETTE QUI VOMIS DE L'OR ET DE L'ARGENT



Rapide du retour de lêtre aimer

poblême de justice

poblême d'impôts

Rituel pour reprendre avec son ex

Rituel pour en finir avec l'infidélité

Rituel pour éloigner les rivales (ou rivaux)

Rituel pour stopper la malchance

Rituel pour attirer l'argent

Rituel pour réussir son avenir amoureux

Vous avez un problème de mariage ?

Vous avez des problèmes a concevoir un enfant ?

Vous avez des problèmes dans votre familles ?

Vous avez des problèmes financiers



Si vous, voulez vous faire aimer ou si votre ami vous a quitté

je peux le ou la faire revenir dans 3 jours. Il, elle va courir derrière vous comme un chien derrière son maître.

Amour durable. chance aux jeux, dés envoûtement, fidélité, Impuissance, maladie inconnue, même cas désespérés. ,

travail Efficace et rapide. 100% de réussite garanti. Ne restez pas dans l'angoisse,pas de Problème sans

solution. je suis réputé pour trouver une solution à tous vos problèmes qui vous embête Votre satisfaction

demeura toujours ma première ambitions

Voici mes contacte:
E-mail: dahvaudounon@live.fr
Tel: +229 68 60 11 72
site web: http://www.medium-voyant-retour-affectif.com/

6.Posté par maitre ANATO le 28/12/2016 11:30








voyant médium marabout africain aide à résoudre tous vos problèmes amour, retour de l être aimé desenvoûtement

protection, impuissance sexuelle de la stérilité des
couples , problème familiaux il vous fait revenir l'être aimé ou l'elu de votre coeur définitivement au bercail

dans un court délai, guérisons,attraction des
clientèles, examens, résultant efficace et rapide,
et pour plus d'information ,
contactez moi
l'Homme est né pour être heureux dans cette vie.
E-mail: dahvaudounon@live.fr
Tel: +229 68 60 11 72
site web: http://www.medium-voyant-retour-affectif.com/