Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise


RÉCONCILIER GRIS, BALLA DIOUF ET MOUSSA GNINGUE


Rédigé le Mardi 9 Octobre 2012 à 09:50 | Lu 937 commentaire(s)


La lourde mission des sages de Fass.


RÉCONCILIER GRIS, BALLA DIOUF ET MOUSSA GNINGUE
Les membres du bureau de l’écurie Fass se sont réunis samedi soir au domicile du président Abass Ndoye. Au sortir de cette rencontre qui a duré six heures d’horloge, d’importantes décisions ont été prises pour arrondir les angles et amener l’écurie à retrouver son lustre d’antan mais aussi de jouer les grands rôles dans le milieu de la lutte sénégalaise.
 
Le feu qui couvait à Fass est sur le point d’être éteint. Les sages de cette écurie mythique se sont retrouvés pour poser tous les problèmes de leur entité et tenter de les régler. Moussa Gningue, Mbaye Guèye, Thierno Dramé, Momar Ndiaye, Bouba Thiaw, Ousmane Fall, Père Bâ, Ali Sow étaient tous présents à la rencontre qui a duré six heures d’horloge. Elle a démarré à 17 h pour se terminer à 23 h passées de quelques minutes. Au cours de ce conclave, les dignitaires ont décidé d’enterrer tous les conflits qui secouent l’écurie. Ils ont déploré le fait que parfois certains lutteurs prennent des combats sans l’avis de la direction technique.

Pour éviter ces manquements, il a été décidé d’élaborer un code de conduite. Et c’est le secrétaire général, Malick Guèye, qui est par ailleurs un professeur de Droit, qui est chargé d’élaborer ces règles de conduite avant la rencontre du week-end prochain. « C’est après l’avis de la direction technique et la prise en compte des fiches de pointage qui seront confiées à l’Association des supporters de Fass (ASEF) qu’un lutteur peut être autorisé à prendre un combat », insistent-ils comme pour signer la fin du laisser-aller.

Après la prochaine rencontre, le bureau rencontrera tous les lutteurs afin de leur faire part du contenu du code de conduite. Ils vont tous le signer et seront obligés de le respecter à la lettre. Car tout lutteur qui enfreindra ces règles sera passible de sanction. L’écurie Fass est aussi consciente des combats qui sont déjà scellés et qui sont au nombre de cinq (Papa Sow, King Kong, Lac Rose, Gris 2 et Forza). Pour se tirer d’affaire, le bureau a décidé de la reprise des entraînements à la date du lundi 15 octobre 2012.

L’autre grande décision, c’est celle qui donne mandat aux sages de l’écurie (Mbaye Guèye et Momar Ndiaye) de rencontrer tous les hommes en conflit depuis quelques mois afin d’arrondir les angles. En attendant la prochaine rencontre, on peut estimer que la page sombre de l’écurie Fass est en train d’être tournée.

Abdoulaye DEMBÉLÉ
Source : Sunu Lamb n°2023 du 08 octobre 2012 



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 2 Mars 2017 - 11:57 Gouy Gui vs Boye Niang






Les plus consultés




Partager ce site


Facebook
Twitter