ROCKY BALBOA : LUTTEUR SÉNÉGALAIS ÉVOLUANT EN SUISSE « Un lutteur en Suisse peut gagner jusqu’à 2 milliards par an… »


Rédigé le Vendredi 7 Décembre 2012 à 21:38 commentaire(s)


Amadou Konez, alias Rocky Balboa, est un Sénégalais évoluant dans la lutte professionnelle en Europe (Suisse). Il a eu l’insigne honneur en 2012 de représenter Genève, où il vit, lors de la grande fête fédérale à Fribourg. Il est à quelques pas de croiser le Roi des arènes de la lutte suisse avant de revenir au Sénégal pour un partenariat entre les luttes suisse et sénégalaise.


ROCKY BALBOA : LUTTEUR SÉNÉGALAIS ÉVOLUANT EN SUISSE  « Un lutteur en Suisse peut gagner jusqu’à 2 milliards par an… »

Moniteur de salle de gym à l’Olympique Club, Amadou Konez, Papis pour les intimes, a rallié la France où il avait été invité en 1999 pour suivre un stage dans les salles de musculation. Une fois en Europe, il n’a pas hésité à embrasser une carrière de lutteur professionnel, et cela lui a permis de voyager en Angleterre, Roumanie, Japon, Australie et USA pour diverses compétitions. Et cette année, il a été le premier lutteur africain à représenter Genève à la grande fête fédérale de Fribourg. « Les compétitions de lutte en Suisse ou en Europe, en général, demandent beaucoup de concentration et d’entraînement de très haut niveau. Les confrontations durent toute une journée, de 9h à 19h. Il faut affronter et battre 6 lutteurs pour se qualifier, et je tiens à préciser que les lutteurs atteignent les 140 kg, avec des techniques de très haut niveau », fait savoir Rocky Balboa. Il  se retrouve ce jour à quelques pas de croiser le Roi de la lutte suisse. « Il me reste quelques combats pour rencontrer le Roi des arènes de la lutte suisse, et après, je descendrai au Sénégal », annonce Rocky Balboa qui fait savoir que les lutteurs en Suisse gagnent bien leur vie. « Un lutteur peut gagner jusqu’à 2 milliards de FCFA par an, s’il a un sponsor qui l’accompagne. Le projet que je compte réaliser, c’est de faire venir des lutteurs du Sénégal dans mon école de lutte à Genève pour avoir des échanges entre la lutte sénégalaise et la lutte suisse ».

Dieylani Pouye (Thiaroye-sur-Mer) a déjà passé 2 mois à l’école de lutte de Rocky Balboa à Genève, d’autres mbeurs sont prêts à le rejoindre pour la préparation de leurs combats.

Mamadou KONÉ

Source : Sunu Lamb n°2072 du 7 décembre 2012 







Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 2 Mars 2017 - 11:57 Gouy Gui vs Boye Niang







L'actu de la lutte






Sans titre 14
Sans titre 13
Sans titre 4
Sans titre 3
Sans titre 29
Sans titre 28