[Stats avant Russie/Egypte] La Russie n'a jamais perdu devant une équipe africaine


Rédigé le Mardi 19 Juin 2018 à 11:47 commentaire(s)



Excepté l’Algérie qui a obtenu un nul en 2014, la plupart des équipes africaines se sont toujours inclinées face à la Russie en phase finale de Coupe du monde. L‘Égypte de Mohamed Salah mettra-t-elle fin à cette “malédiction” ce 19 juin ?

En match comptant pour la deuxième journée du groupe A de la Coupe du monde, la Russie croise le fer ce 19 juin au stade de Saint-Pétersbourg, avec l‘Égypte. Évidemment, c’est toute l’Afrique qui a hâte de voir les exploits des Pharaons déjà sous pression pour avoir perdu leur premier match devant l’Uruguay 0 – 1 le 15 juin dernier.

Mais, en regardant le match d’aujourd’hui, les mauvais souvenirs pourraient remonter à la mémoire comme la moutarde au nez. D’abord en 1990 en Italie. Malgré sa qualification pour les huitièmes de finale, le Cameroun s’incline 4 – 0 devant l’Union soviétique.

Quatre ans plus tard, lors de la Coupe du monde jouée du 17 juin au 17 juillet 1994 aux États-Unis, la Sbornaya (équipe nationale en langue russe), ne fait qu’une bouchée des Lions indomptables du Cameroun par un lourd score de 6-1. Oleg Salenko marquera à lui seul cinq buts. Côté camerounais, l’honneur fut sauvé par Roger Milla qui marqua à la 47è minute.

>>> LIRE AUSSI : Mondial 2018 – 3 choses à savoir sur les Pharaons d’Egypte

L’Afrique impuissante devant la Russie ?

Mais, il n’y a pas que le Cameroun qui s’incline devant les Russes en phase finale de coupe du monde. En 2002, la Tunisie deuxième pays africain à affronter la Russie en Coupe du monde, fut battue (2 – 0) au Mondial nippo-coréen.










L'actu de la lutte






Sans titre 14
Sans titre 13
Sans titre 4
Sans titre 3
Sans titre 29
Sans titre 28