Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise


THIERNO KÂ CLARIFIE LA SORTIE D'ALIOUNE SARR «Le CNG n'interdit pas la licence aux non diplômés»


Rédigé le Mardi 28 Octobre 2014 à 23:24 | Lu 3574 commentaire(s)



THIERNO KÂ CLARIFIE LA SORTIE D'ALIOUNE SARR «Le CNG n'interdit pas la licence aux non diplômés»

Le responsable de la communication du CNG reprécise la déclaration du Dr Alioune Sarr, faisant état d'une interdiction de la licence aux lutteurs sans diplôme. Thierno Kâ parle d'une mauvaise interprétation. «Les lutteurs sans diplôme et sans profession ne seront plus acceptés». Cette déclaration qu'aurait tenue le président Alioune Sarr, après la prolongation de son mandat jeudi dernier au ministère des Sports, a créé une vive polémique dans le milieu de l'arène. Le 1er vice-président du CNG chargé de la lutte avec frappe et par ailleurs porte-parole de cette instance apporte des précisions. Thierno Kâ indique que «ces propos ont été mal interprétés. Il n'est pas du ressort du CNG d'interdire la licence aux lutteurs qui n'ont pas de métier.

Le comité n'a pas ce temps. On n'y pense même pas. Les gens doivent comprendre que la lutte n'est pas un métier. Les associations, avant d'enrôler les lutteurs pour leur établir des licences, doivent les inciter à embrasser des métiers ou des formations professionnelles. Le président Alioune Sarr s'insurge contre le fait que les lutteurs disent qu'ils n'ont que la lutte comme activité professionnelle. Il appartient aux associations de pousser leurs pensionnaires à avoir des métiers avant de leur établir des licences. Une entité est venue au CNG pour faire établir une licence à un lutteur alors que cela faisait trois ans qu'il était recherché par la gendarmerie. C'est sur la base de la licence qu'il a été identifié. Le CNG ne s'occupe pas des formations ou des diplômes ; il suggère aux responsables des associations d'insister sur la formation des lutteurs».

Boubacar NIANG
 
Source : Sunu Lamb n° 2638 du 28 octobre 2014
 




1.Posté par Alassane le 29/10/2014 18:00
Ho hoooo, mais ki mom vraiment....





Facebook
Twitter