Arenebi.com : Actualité de la lutte sénégalaise

VIOLENCE SUR UN ARBITRE : BOY KHAF LOURDEMENT SANCTIONNE 3 ans ferme, reliquat confisqué, interdit de face-à-face


Rédigé le Jeudi 25 Décembre 2014 à 22:25 | Lu 854 commentaire(s)



La sanction est à la hauteur de son geste. Boy Khaf, après avoir brutalisé un arbitre lors du gala du 5 décembre dernier, écope de 3 ans de suspension ferme.

Le verdict n'a pas mis du temps à tomber. Entendu samedi dernier par la commission règlement et discipline, Boy Khaf de l'écurie Soumbédioune a été édifié sur son sort avant-hier lundi, lors de la réunion hebdomadaire du CNG. «Pour l'heure, je ne peux pas vous dire les sanctions administratives. Mais pour celles financières, son reliquat a été confisqué par le CNG», informe Thierno Kâ. Joint par téléphone, Mbaye Diagne, manager du lutteur n'a pas manqué de déplorer le geste de son poulain : avant de revenir sur la sanction administrative «Je viens de recevoir la notification. Boy Khaf est suspendu 3 ans ferme. Il est interdit de face-à-face et d'enceinte», précise son manager.

Ndèye Coumba FALL
Sunu Lamb n° 2684 du 24 décembre 2014
 




1.Posté par Jay kaay le 26/12/2014 13:00 (depuis mobile)
Beh donnez lui son reliquat epuis koi encore Cng vous êtes nul

2.Posté par @jay le 27/12/2014 01:22
la sanction la plus lourde est celle qui touche le porte feuille.....

3.Posté par boytown le 28/12/2014 19:36
C est normal.





Facebook
Twitter